Foot - Irak - L'Irak choisit la Jordanie comme terrain de repli

L'Equipe.fr
L’Equipe

Sommé par la FIFA d'accueillir ses prochains matches de qualification au Mondial 2022 et à la Coupe d'Asie 2023 sur terrain neutre, l'Irak a choisi la Jordanie comme terrain de repli. Pressé par la FIFA de jouer ses prochains matches qualificatifs à la Coupe du monde 2022 et à la Coupe d'Asie 2023 sur terrain neutre en raison du mouvement de contestation et des violences meurtrières qui frappent le pays, l'Irak a proposé de les organiser en Jordanie. L'Irak devait recevoir à Bassora, ville pétrolière à la pointe sud du pays, l'Iran le 14 novembre, dans le cadre des qualifications au Mondial 2022, et Bahreïn le 19 novembre pour celles de la Coupe d'Asie 2023. « La Jordanie a été choisie », a indiqué à l'AFP Abdel Khaleq Massoud, patron de la Fédération irakienne, après que la FIFA et la Fédération asiatique ont exhorté que son instance nationale propose « un terrain neutre » du fait de « la situation sécuritaire actuelle ».

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi