Foot - ITA - Après sa facile victoire face à Benevento, l'Inter Milan maintient le suspense dans la course au titre

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Deuxième au classement derrière l'AC Milan, l'Inter a écrasé samedi soir Benevento (4-0), qui stagne en milieu de tableau. Romelu Lukaku a inscrit un doublé. Suspendu deux matches après son exclusion face à l'Udinese, le 23 janvier, Antonio Conte était puni en tribune, samedi soir, mais ses joueurs ont su faire sérieusement le travail face à Benevento, balayé 4-0 à Giuseppe-Meazza. Les Interistes restent sur une série de six matches sans défaite, toutes compétitions confondues, et c'est leur 13e victoire de la saison en Serie A, ce qui conforte leur deuxième place au classement, à deux points de l'AC Milan. lire aussi La 20e journée de Serie A À trois jours de recevoir la Juventus en demi-finales aller de la Coupe d'Italie, les joueurs milanais ont montré que le Championnat restait la priorité de la saison en s'appliquant à asphyxier le Benevento de Filippo Inzaghi, trop friable. lire aussi L'AC Milan s'impose à Bologne Christian Eriksen, héros inattendu du derby mardi contre l'AC Milan (2-1) en quarts de finale de Coupe d'Italie grâce à un coup franc victorieux dans le temps additionnel, a parfaitement lancé la soirée de l'Inter avec un autre coup franc, détourné dans son propre but par le défenseur Riccardo Improta (7e). De quoi redonner confiance au Danois, abonné depuis des mois au banc, qu'on a vu tenter beaucoup de choses ensuite (barre à la 48e, tentative de corner direct à la 77e, percée à la 83e). Lukaku à une longueur de Ronaldo au classement des buteurs La soirée a aussi fait du bien à Lautaro Martinez. Après s'être illustré par sa maladresse avant la pause, l'Argentin a profité d'un contre favorable pour doubler la mise (57e) et retrouver le chemin des filets pour la première fois depuis presque un mois. lire aussi La Juventus gagne sur le terrain de la Sampdoria Romelu Lukaku est ensuite entré en action pour alourdir l'addition. Après une interception de Lautaro Martinez sur une relance plein axe du gardien Lorenzo Montipo (67e) pour le 3-0, puis sur un service d'Alexis Sanchez pour le 4-0 (78e). Avec 14 buts, « Big Rom » revient à une longueur de Cristiano Ronaldo au classement des buteurs. Et l'Inter, avec 49 buts, conforte son statut de meilleure attaque de Serie A.