Foot - ITA - Coronavirus - Coronavirus : la reprise de la Serie A sous conditions

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le ministre italien des Sports, Vincenzo Spadafora, a indiqué ce mardi que la reprise de la Serie A dépendrait de l'évolution de la courbe de la contagion des jours à venir. Alors que la Ligue italienne espère que la Serie A, interrompue depuis le 9 mars à cause de la pandémie de coronavirus, pourra redémarrer mi-juin, le ministre italien des Sports, Vincenzo Spadafora, a conditionné la reprise à une évolution positive de la courbe de contagion dans le pays dans les prochains jours. Italie : le protocole fantôme « Nous espérons tous que le Championnat pourra reprendre dès que possible, mais pour le moment il n'y a aucune certitude, comme l'a dit le Premier ministre (Giuseppe) Conte », a déclaré ce mardi le ministre à l'agence de presse Italpress, alors que la pandémie semble commencer à se résorber en Italie. Ce lundi, le pays avait enregistré 99 nouveaux décès dus au coronavirus, passant pour la première fois depuis le 9 mars sous la barre de 100 nouveaux décès en 24 heures. Le Premier ministre italien veut plus de garanties « Si la courbe de contagion baisse, nous pouvons confirmer la date prévue du redémarrage, mais nous devons agir avec prudence et responsabilité », a-t-il ajouté, précisant que « l'objectif n'est pas seulement de relancer le Championnat mais aussi de le terminer. »  Italie : pas de reprise avant le 15 juin Alors que les clubs de Serie A avaient voté au début du mois pour redémarrer le 13 juin, le gouvernement a, depuis, prolongé l'interdiction des événements sportifs jusqu'au 14 juin. Les discussions sont vives entre le gouvernement, qui estime que si un joueur est testé positif, tout l'effectif doit être placé en quarantaine pendant 14 jours, et les clubs, qui militent pour un simple isolement du joueur concerné.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi