Foot - ITA - Coronavirus - Serie A : Bologne et l'Udinese demandent également le report de leurs matches

·1 min de lecture

Après la Salernitana et le Torino, Bologne et l'Udinese ont également demandé le report de leurs matches prévus demain en raison de contraintes sanitaires dans leurs régions. En Serie A, les demandes de report des matches se bousculent. Après le Torino plus tôt dans la journée et la Salernitana mardi, c'est au tour de Bologne et de l'Udinese, bloqués par des contraintes sanitaires locales, d'officialiser leur demande. Bologne, dont huit de ses joueurs ont été testés positifs, a annoncé dans la soirée que les joueurs « ne pourront participer à des événements sportifs officiels durant au moins cinq jours », selon les nouvelles restrictions sanitaires en vigueur dans la région. Le club demande donc le report de ses deux matches contre l'Inter Milan, jeudi (12 h 30), puis à Cagliari (14 h 30), dimanche. « C'est une situation difficile. Avec les cas de Covid, les blessés et la Coupe d'Afrique des nations, il manque douze joueurs », a souligné dans la journée l'entraîneur de Bologne, Sinisa Mihajlovic, avant l'officialisation des mesures sanitaires. lire aussi Le calendrier et les résultats de la Serie A
Même cas de figure du côté de L'Udinese, où neuf joueurs sont positifs au Covid-19. Le club a officiellement demandé le report de ses matches jeudi contre la Fiorentina (20 h 45) et dimanche contre l'Atalanta (16 h 30), après des mesures locales de quarantaine et de surveillance sanitaire visant les joueurs. En tout, ce sont 87 joueurs qui sont actuellement positifs au Covid-19 en Serie A. Mais la ligue italienne écarte pour le moment tout report de match, l'ensemble de la 20e journée restant programmé pour jeudi en dépit de ces quatre forfaits annoncés.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles