Foot - ITA - Coupe - Une enquête ouverte après les insultes lors d'Inter-Juve

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La Fédération italienne de football a annoncé l'ouverture d'une enquête visant les dirigeants de la Juventus et de l'Inter Milan après des insultes échangées lors de la rencontre de mardi. La Fédération italienne de football a annoncé l'ouverture d'une enquête visant les dirigeants de la Juventus et de l'Inter Milan, après les insultes échangées notamment entre le président turinois Andrea Agnelli et l'entraîneur milanais Antonio Conte, mardi à Turin, lors de la demi-finale retour de la Coupe d'Italie. Le procureur fédéral a « ouvert une enquête relative au comportement des dirigeants et aux membres de la Juventus et de l'Inter pendant et à la fin de la demi-finale retour de Coupe d'Italie ». Antonio Conte et Andrea Agnelli ont été filmés proférant des insultes, accompagnées d'un geste obscène pour le premier. Le juge sportif de la Ligue n'a pas fait mention de ces incidents dans son rapport. Interrogé après le match sur l'attitude d'Agnelli, Antonio Conte, qui a entraîné la Juve de 2011 à 2015 sous ses ordres, a estimé qu'« il faudrait être mieux éduqué et avoir davantage de respect ».