Foot - ITA - Fair-play financier : l'AC Milan n'échappera pas aux sanctions

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le président de l'AC Milan Li Yonghong a publié un communiqué cinglant sur le site du club ce mardi, dénonçant une campagne de presse hostile à son encontre, alors que des rumeurs d'irrégularités dans le rachat du club ont été évoquées.

Foot - ITA - AC Milan - Le président de l'AC Milan Li Yonghong hausse le ton

Le président de l'AC Milan Li Yonghong a publié un communiqué cinglant sur le site du club ce mardi, dénonçant une campagne de presse hostile à son encontre, alors que des rumeurs d'irrégularités dans le rachat du club ont été évoquées.

L'UEFA s'apprête à refuser la demande «d'accord volontaire» sur le fair-play financier formulée par l'AC Milan, qui ne devrait donc pas échapper à des sanctions, écrivent jeudi plusieurs quotidiens sportifs italiens.«L'accord volontaire», procédure nouvelle dont aucun club n'a encore bénéficié, permet de sortir des clous du fair-play financier à condition de présenter un plan fiable et raisonnable de retour à l'équilibre à un horizon de quatre ans. Mais l'AC Milan ne devrait pas en bénéficier : si le club a présenté son dossier le 9 novembre, l'UEFA «va dire non», indique ce jeudi la Gazzetta dello Sport. «Le Milan s'est toujours dit prêt à regarder l'autre face de la médaille, à savoir l'accord de réglement», a écrit en réaction le club lombard sur son site internet. Cet «accord de réglement» prévoit des sanctions immédiates (amende, recrutement encadré, limitation des inscrits sur les listes européennes...) et un plan plus rigide de retour à l'équilibre.

À lire aussi