Foot - ITA - Faites connaissance avec le onze de l'Atalanta Bergame

L'Equipe.fr
L’Equipe

Équipe surprise en Italie depuis trois ans, l'Atalanta Bergame fait désormais sensation en Europe. Le coach Gian Piero Gasperini a transformé une bande de joueurs aux destins improbables en machine offensive. Avant le huitième de finale retour de C1 mardi à Valence, on vous présente le onze qui a tant brillé à l'aller (4-1).L'INTELLOMattia Caldara (Défenseur central, Italie, 25 ans)À l'opposé du cliché du footballeur. Il préfère de bons livres aux jeux vidéo, et a un gros penchant pour la littérature russe. Une façon pour ce joueur formé au club d'apprendre sur l'âme humaine et de se préparer à une reconversion au sein du syndicat des footballeurs italiens.C1 : large vainqueur (4-1) du Valence CF, l'Atalanta Bergame prend une optionLE POLICIER Robin Gosens (Milieu gauche, Allemagne, 25 ans)Jeune, il n'a pas voulu intégrer un centre de formation : trop de contraintes. À 19 ans, il jouait encore au foot pour le plaisir et envisageait une carrière de policier avant de signer au Vitesse Arnhem puis à l'Heracles Almelo. C'est la recrue qui a coûté le moins cher : 900 000 € en 2017.LE REPENTI Marten De Roon (Milieu défensif, Pays-Bas, 28 ans)Après une seule saison à Bergame en 2015-16, qui l'avait déniché à Heerenveen, le Néerlandais n'avait pas résisté aux sirènes de la Premier League et de Middlesbrough. Un an après, il revenait à l'Atalanta qui avait démarré - entre-temps - son cycle avec une inattendue 4e place en 2017.Une Atalanta Bergame très internationaleLE RAPPEURPierluigi Gollini (Gardien de but, Italie, 24 ans)Il mène une vie parallèle de rappeur sous le nom d'artiste « Gollorius », son unique single s'appelle Rapper coi guanti (Rappeur avec les gants) et frôle le million de vues sur YouTube. Le refrain ? « Petit, je rêvais de ça. De la sueur et des larmes sur le terrain. Les efforts sont mon succès. Frère, tu dois croire en toi. »LE FAUX BLUESMario Pasalic (Milieu offensif, Croatie, 25 ans)Sous contrat avec Chelsea depuis 2014, il n'a jamais porté le maillot des Blues, enchaînant une interminable série de prêts. À Elche, Monaco, Milan, au Spartak Moscou et à l'Atalanta en 2018, où son prêt a été renouvelé l'été dernier avec une option d'achat (non obligatoire) de 15 millions.LA GRAND-MÈREJosip Ilicic (Attaquant, Slovénie, 32 ans)Le meilleur buteur de l'Atalanta, gaucher longiligne, est surnommé la Nonna (la grand-mère) par ses coéquipiers car il est toujours fatigué ou pétri de douleurs quand il se présente à l'entraînement.LE SYMBOLEHans Hateboer (Milieu droit, Pays-Bas, 26 ans)Homme fort du match aller contre Valence avec un doublé, il a ainsi rejoint Marco van Basten et Clarence Seedorf dans le club des Néerlandais auteurs d'un doublé avec un club italien en C1. Il incarne un effectif cosmopolite qui a marqué 70 buts en Serie A avec des scoreurs de 12 nationalités différentes.LE PASSEURRafael Toloi (Défenseur central, Brésil, 29 ans)Le Brésilien ne se contente pas de défendre, il a déjà délivré cinq passes décisives cette saison en Serie A dont deux lors du même match contre le Napoli. Aucun défenseur central ne fait mieux dans les cinq grands Championnats européens.LE PATIENT SUISSERemo Freuler (Milieu relayeur, Suisse, 27 ans)Sa carrière a mis du temps à décoller. Incapable de s'imposer aux Grasshoppers de Zurich entre 2010 et 2012, il retourne en D2 suisse, et est à deux doigts d'arrêter le foot. Après s'être relancé à Lucerne, il se pose à Bergame en 2016. Depuis, l'Atalanta a décollé, et lui est devenu international suisse. Il a inscrit un but superbe à l'aller contre Valence.LE DANSEURAlejandro Gomez, dit « Papu » (Attaquant, Argentine, 32 ans)Son expérience au Metalist Kharkov en 2013-14 a tourné court à cause de la guerre civile en Ukraine. « Un jour, avec ma famille, on s'est retrouvés en ville au milieu de 5 000 pro-Russes d'un côté et 5 000 pro-Europe de l'autre, et de policiers avec des gros flingues. Tout le monde cagoulé. » L'Argentin a filé à Bergame, où il est devenu le capitaine, et une légende. Sa « Papu Dance » a fait l'objet d'une chanson et d'un clip qui ont fait le buzz.LE « FRANÇAIS »José Luis Palomino (Défenseur central, Argentine, 30 ans)Son passage à Metz de 2014 à 2016 avec une relégation en Ligue 2 et une remontée immédiate n'a pas forcément marqué les esprits, mais de son expérience grenat, il conserve... sa compagne française. Juline et lui sont devenus parents au mois de novembre.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi