Foot - ITA - Fiorentina - Le Torino écrase la Fiorentina et gâche la première de Jonathan Ikoné

·2 min de lecture

Dans le cadre de la 21e journée du Championnat d'Italie reportée à ce lundi, le Torino a largement dominé une équipe de la Fiorentina en manque d'inspiration (4-0). Pourtant mis à l'isolement depuis une semaine en raison de huit cas positifs dans son équipe, le Torino n'a pas faibli contre une Fiorentina peu inspirée. Une maîtrise tactique et une domination nette qui se sont traduites par une large victoire (4-0) contre une Fiorentina perdue, sans solution face aux assauts offensifs répétés des joueurs d'Ivan Juric. Le match a débuté de la meilleure des manières pour le Torino. Après trente minutes, les Turinois menaient déjà 3-0 grâce à un doublé du Croate Josip Brekalo, auteur de 5 buts en 18 matches de Championnat cette saison, et un but de Wilfried Singo. Au retour des vestiaires, les Granata ne se sont pas relâchés et ont inscrit un quatrième et dernier but signé Antonio Sanabria. lire aussi Titre de champion, Europe, maintien... Que faut-il attendre de la phase retour de Serie A ? Ikoné entré à la 74e Arrivé durant le mercato hivernal en provenance de Lille, l'international français Jonathan Ikoné a fêté sa première apparition sous le maillot de la Viola, entré à la place de Nicolas Gonzalez (74e). Des débuts assez discrets pour l'ancien Lillois, alors que la Fiorentina n'a pas su se procurer une seule occasion dangereuse. Au classement, l'équipe florentine (6e) perd une chance de distancer les deux clubs romains, l'AS Rome et la Lazio, qui ont perdu respectivement contre l'Inter et la Juventus dimanche. Les trois équipes restent donc à égalité avec 32 points, tandis que le Torino occupe la 9e place à quatre longueurs. lire aussi Le classement de la Serie A

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles