Foot - ITA - Inter - L'Inter Milan a perdu 245,6 millions d'euros en 2020-2021

·1 min de lecture

L'Inter Milan a annoncé ce jeudi une perte de 245,6 millions d'euros pour la saison 2020-2021 à cause notamment de la fermeture des stades en période de pandémie. Il s'agit de la perte la plus importante jamais enregistrée par un club de Serie A. La pandémie mondiale de Covid-19 a provoqué de lourds dégâts financiers chez la quasi-totalité des clubs en Europe et dans le monde. Pour l'Inter Milan, les conséquences de la crise ont été particulièrement dramatiques. L'écurie italienne a annoncé ce jeudi une perte record de 245,6 millions d'euros pour la saison 2020-2021 à cause notamment de la fermeture des stades en période de pandémie. Selon Calcio e Finanza, un site web spécialisé dans le sport et la finance, il s'agit tout simplement de la perte la plus importante jamais enregistrée par un club de Serie A. Le site italien explique que ce déficit est imputé au « contexte exceptionnel lié à la pandémie de Covid-19 », notamment « la fermeture des stades », qui représente les manques à gagner les plus importants. Une situation « prometteuse » après les ventes de cet été Le propriétaire chinois de l'Inter Milan a souhaité réaliser des économies cet été. Un souhait qui a provoqué le départ d'Antonio Conte et les ventes d'Achraf Hakimi au PSG et Romelu Lukaku à Chelsea. Depuis le club milanais est en bien meilleure santé financière et Calcio e Finanza dresse une analyse optimiste pour la suite. La saison actuelle « montre déjà des signes prometteurs d'une reprise », grâce à la réouverture partielle des stades, aux transferts réalisés cet été ou la signature de nouveaux contrats avec des sponsors mondiaux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles