Foot - ITA - Des joueurs de Naples victimes d'insultes racistes à Florence

·1 min de lecture

Trois joueurs de Naples ont été victimes d'insultes et de cris de singe à l'occasion de leur succès sur le terrain de la Fiorentina (2-1), dimanche. Dimanche, le succès de Naples sur le terrain de la Fiorentina (2-1) a été accompagné d'incidents racistes qui agitent à nouveau le foot italien. Les joueurs napolitains Victor Osimhen, Kalidou Koulibaly et André-Franck Zambo Anguissa ont été victimes d'insultes et de cris de singe de la part de plusieurs supporters de la Fiorentina. Au moment de quitter le terrain, le défenseur sénégalais a explosé et s'est dirigé vers la partie du public l'ayant insulté. « Tu m'as dit singe ? Viens ici et dis-le moi en face », a lancé l'ancien joueur de Metz, retenu par le responsable des relations publiques de Napoli. La Fiorentina a présenté ses excuses au joueur, selon La Gazzetta dello Sport.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles