Foot - ITA - L'entrée des fonds dans la Serie A compromise ?

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le projet de Superligue européenne risque de freiner l'engagement des fonds d'investissement.

Le projet de Superligue européenne porté par de grands clubs européens (Real, Barca, Liverpool, Manchester United...) et la banque JP Morgan risque de mettre fin aux négociations entre la Serie A et les fonds d'investissements CVC et Advent, censés verser 1,3 Md € contre 10% du capital de la future filiale commerciale du Championnat italien.

lire aussi
La filiale commerciale, une bonne solution ?

Selon le Financial Times, les deux fonds s'inquiètent pour la valeur de leur investissement si la Superligue, qui rassemblerait les 18 meilleurs clubs du continent dans un Championnat en milieu de semaine, voyait le jour. Les fonds, qui considèrent que les Championnats nationaux du week-end seraient par conséquent démonétisés, ont demandé à la Serie A d'introduire une clause de rupture à leur contrat dans cette éventualité. « Aucune chance que nous acceptions cela », a fait savoir Paolo Dal Pino, le président de la Serie A.