Foot - ITA - Médias - Dénouement attendu pour les droits TV de la Serie A

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'attribution des futurs droits TV du Championnat d'Italie, qui divise les clubs depuis bientôt deux mois avec les candidatures de DAZN et Sky, sera de nouveau discutée vendredi. L'attribution des futurs droits TV du Championnat d'Italie, qui divise les clubs depuis bientôt deux mois, sera de nouveau discutée vendredi, ultime chance de s'entendre avant la fin de la validité des offres faites par les candidats DAZN et Sky. Alors que les offres sur la table depuis fin janvier sont valables jusqu'au lundi 29 mars au plus tard, les vingt clubs de la Serie A n'ont encore pas réussi à dégager de majorité (14 voix sont requises) lors d'une nouvelle assemblée générale mardi. DAZN favori La plateforme de streaming sportif DAZN reste favorite avec une offre estimée à 840 millions d'euros par an pour les trois prochaines saisons (2021-24) pour l'essentiel des matches (sept matches en exclusivité, trois en co-exclusivité). Le groupe de télévision par satellite Sky, principal diffuseur actuel, proposerait pour sa part quelque 750 M d'euros, selon plusieurs médias. Actuellement, la diffusion en Italie de la Serie A génère 973 M d'euros (780 M d'euros pour Sky avec l'essentiel des matches, 193 M d'euros pour DAZN). À défaut d'une entente sur les droits en Italie, les clubs ont néanmoins procédé mardi à une première attribution des droits pour l'étranger avec la désignation de CBS pour les États-Unis. « Dans une région stratégique comme les États-Unis, nous avons augmenté de plus de 30 % la valeur de nos droits », s'est félicitée la Ligue, avec un chiffre annuel estimé, selon la presse, à 57 millions d'euros par an.