Foot - ITA - Serie A : Atalanta, objectif Champions League

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Une victoire ce samedi face au Hellas Vérone (18h30), et l'Atalanta se qualifierait pour la seconde saison consécutive en Ligue des champions. Avant de s'attaquer au Final 8 de la Ligue des champions, l'Atalanta, futur adversaire du PSG, doit valider sa qualification pour la prochaine édition, ce qui sera le cas en s'imposant à Vérone ce samedi soir (18h30). Un match pas comme les autres pour Gian Piero Gasperini, entraîneur de l'Atalanta, puisque le Hellas est coaché par Ivan Juric, celui qui est perçu comme son disciple dans la Botte : il l'a eu huit ans en tant que joueur au Genoa et Crotone, puis en tant qu'adjoint à Palerme et l'Inter. voir aussi Le programme de la 34e journée de Serie A Les similitudes entre les deux formations sont nombreuses, à commencer par le 3-4-3 : « Le Hellas est la révélation de la saison, pas seulement pour son classement, mais pour le jeu développé sur tous les terrains où il a joué. Cela va être un excellent test pour jouer une rencontre de haute intensité, ce qu'on ne trouve pas toujours en cette période. » Des propos du « Gasp » en conférence de presse d'avant-match, qui trahissent une volonté de maintenir un niveau d'attention et d'implication le plus élevé possible jusqu'au 12 août, date du quart de finale de C1. Afin que son équipe s'y présente dans les meilleures conditions, il devra aussi soigneusement gérer les énergies de son effectif, ce qui n'est pas chose aisée avec le rythme d'un match tous les trois jours par fortes chaleurs. Cela a été fait lors de la victoire contre Brescia (6-2) avec un important turnover, au point de faire jouer les « troisièmes choix », tandis que le planning des entraînements a permis d'accorder un jour de repos aux remplaçants mercredi, et un aux titulaires jeudi. Mais cette fois, le meilleur onze devrait être aligné contre le Hellas, et tout le groupe est à disposition à l'exception de Josip Ilicic. Le héros des 8es de C1 contre Valence (un but à l'aller et un quadruplé au retour) est exclu des convoqués pour le deuxième match d'affilée, dans l'optique d'une remise en forme optimale. Également forfait mardi, Luis Muriel, lui, est bien de retour après s'être fortement cogné la tête sur le bord de sa piscine. Enfin, l'armada offensive noire et bleue (93 buts en Championnat) a encore quelques records à battre ou égaler, comme celui du plus grand nombre de joueurs à « double-chiffre » détenu par la Juventus, dont cinq éléments avaient inscrit au moins dix buts lors des saisons 1949-1950, 1950-1951 et 1951-1952. Cette Atalanta n'en a que trois, mais Robin Gosens et Mario Pasalic sont à neuf unités. voir aussi Le classement de Serie A