Foot - ITA - Serie A : Jordan Veretout fait gagner la Roma, Naples évite le piège vénitien

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors de la première journée de Serie A, le Français Jordan Veretout a inscrit un doublé et a offert la victoire à l'AS Rome face à la Fiorentina (3-1). De son côté, Naples a peiné face au promu, Venise, mais est ressorti victorieux (2-0). Face à son ancien club, Jordan Veretout n'a pas fait de cadeau. Le milieu français arrivé à Rome en 2019 pour 16 millions d'euros a marqué un doublé face à la Fiorentina lors du match d'ouverture du Championnat italien. Score final 3-1, mais une belle frayeur pour la Louve. Veretout décisif La rencontre avait bien débuté pour les hommes de José Mourinho. Après avoir annihilé l'occasion de Tammy Abraham, le portier de la Viola, Bartlomiej Dragowski avait été exclu à la 17e minute de jeu. Quelques minutes plus tard, Henrikh Mkhitaryan ouvrait le score, servi par l'avant-centre anglais. Au début de la seconde période, le vent a tourné et Nicolo Zaniolo se faisait lui aussi exclure à la 52e, après un premier avertissement reçu à la 44e. Le défenseur central de la Fiorentina, Nikola Milenkovic égalisait alors à la 60e. Mal en point, la Roma a été sauvée par Jordan Veretout, sur une nouvelle passe décisive de Tammy Abraham (64e). À la 79e, le milieu français doublait la mise après avoir été servi par Eldor Shomurodov, entré dix minutes auparavant. La Roma version Mourinho a donc entamé son Championnat par une rencontre animée mais instable, et peut remercier Jordan Veretout, ainsi que sa recrue Tammy Abraham, tous deux hautement décisifs ce dimanche. lire aussi Le résumé de la rencontre AS Rome - Fiorentina Naples s'en sort, non sans peine La deuxième rencontre de cette soirée italienne voyait le promu Venise se déplacer au stade Diego Maradona à Naples. Favoris sur le papier, les hommes de Luciano Spalletti ont peiné à s'imposer face à un Venise timide.

Dans une rencontre sous tension, Victor Osimhen s'est fait exclure (durement) dès la 23e minute, pour un geste d'humeur sur Daan Heymans. Mal engagés, les Napolitains ont raté un penalty accordé à Lorenzo Insigne à la 57e minute. Cinq minutes plus tard, l'Italien en a obtenu un second, cette fois-ci cadré et transformé. Bien plus en jambes en seconde période, les joueurs de Naples ont accentué leur avance grâce à Eljif Elmas, entré à la 35e minute à la place de Piotr Zielinski, blessé. Une rencontre loin d'être rassurante pour les Napolitains, qui empochent toutefois les premiers points de leur saison. lire aussi Le résumé de la rencontre Naples - Venise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles