Foot - ITA - Serie A : l'Atalanta et l'Inter Milan se neutralisent, l'AS Rome raccroche le podium

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'Atalanta et l'Inter Milan n'ont pas réussi à se départager (1-1), ce dimanche, lors de la 7e journée de Serie A. L'AS Rome fait une bonne opération en s'imposant à l'extérieur chez le Genoa (3-1). Pourtant dominateur, l'Inter Milan n'a pas réussi à se défaire (1-1) d'une équipe de l'Atalanta visiblement affaiblie après sa lourde défaite face à Liverpool (0-5) en Ligue des champions mardi. Mais les hommes d'Antonio Conte, qui n'ont plus gagné depuis 3 matches et qui ont aussi été renversés en Ligue des champions, par le Real Madrid (2-3) mercredi, ont montré un visage timide, parfois en manque d'intensité et de réalisme. lire aussi Les résultats de la 7e journée de Serie A Après une première période hachée, qui a vu les deux formations tenter des choses mais rentrer aux vestiaires sans réelle conviction, les joueurs de l'Inter ont ouvert le score grâce à une tête de Lautaro Martinez (58e), qui a inscrit son 4e but en Serie A cette saison. Mais visiblement frustrés par un tel scénario, les joueurs de Bergame ont fait preuve d'un regain d'énergie et Alexeï Mirantchouk, l'international russe, leur a permis de recoller en inscrivant son premier but en Championnat italien (79e). Avec ce match nul, l'Atalanta (5e) et l'Inter (6e) campent sur leurs positions. lire aussi Le classement de la Serie A Le triplé de Mkhitarian Opposée au Genoa, l'AS Rome n'a pas eu de mal à s'imposer à l'extérieur (3-1). Les hommes de Paulo Fonseca poursuivent sur leur bonne dynamique du moment (9 matches sans défaite) et raccrochent le podium. Troisièmes avec 14 points, ils doublent la Juventus Turin, tenue en échec sur la pelouse de la Lazio (1-1). En inscrivant un triplé, Henrikh Mkhitarian, l'ancien joueur de Manchester United et d'Arsenal, a rendu une copie parfaite. Associé à l'espagnol Borja Mayoral en attaque, l'Arménien a d'abord inscrit un but avant la mi-temps, sur une passe du Français Jordan Veretout (45e). Dans le second acte, malgré l'égalisation de Marko Pjaca (50e), Mkhitarian a fait la différence à la 67e sur un centre de Bruno Peres, avant de sceller la rencontre à la 85e. Dans l'autre match du jour, le Torino et Crotone n'ont pas réussi à se départager (0-0) alors que les deux formations stagnent dans le bas du classement, respectivement 17e (5 points) et 20e (2 points).