Foot - ITA - Serie A : le Napoli assure contre la Salernitana, la Spezia de Thiago Motta enchaîne

·2 min de lecture

Lorenzo Insigne a égalé Diego Maradona en marquant son 115e but avec Naples lors de la victoire des siens contre la Salernitana. Dans les autres matches de l'après-midi, Raspadori a sauvé Sassuolo conte le Torino et La Spezia s'éloigne de la zone rouge. Lorenzo Insigne égale Diego Maradona Il fallait bien qu'il inscrive un peu plus son nom dans l'histoire de « son » club avant de rejoindre Toronto et la MLS. Ce dimanche, lors de la victoire du Napoli contre la Salernitana (4-1), Lorenzo Insigne a marqué son 115e but sous le maillot du Napoli, égalant ainsi Diego Maradona. De quoi bien fêter cette précieuse victoire maîtrisée contre la lanterne rouge, qui permet au Napoli de reprendre provisoirement la 2e place du Championnat, avant le match de Milan contre la Juventus ce dimanche soir. Trois poteaux pour le Torino Que c'est cruel pour le Torino. Après avoir mené pendant une grande majorité de la rencontre grâce à une tête d'Antonio Sanabria (16e), le Torino n'a pas su plier le match face à Sassuolo malgré 21 tirs tentés et trois poteaux touchés et s'est fait punir : à la 88e minute, sur la première frappe cadrée de son équipe, l'attaquant italien Giacomo Raspadori a sauvé les Neroverdi. Bonne opération pour La Spezia de Motta Troisième victoire consécutive pour La Spezia après ce succès contre la Sampdoria (1-0) et un but de Daniele Verde (69e). Les Aquilotti, entraînés par Thiago Motta, s'éloignent de la zone rouge et pointent désormais à la 14e place au classement. Réduite à dix après l'expulsion d'Albin Ekdal (71e), la Sampdoria est toujours 16e place, et les inquiétudes persistent malgré le retour de Marco Giampaolo sur le banc jeudi. Sottil sauve la Fiorentina Plus tôt dans la journée, la Fiorentina, privée de Dusan Vlahovic positif au Covid-19, a accroché le match nul (1-1) en fin de rencontre contre Cagliari samedi. Après l'ouverture du score de Joao Pedro (47e) pour les Sardes, l'attaquant Riccardo Sottil a sauvé la Viola sur une contre-attaque parfaitement conclue d'une frappe à ras-de-terre du pied gauche (75e). lire aussi Calendrier et résultats de la 23e journée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles