Foot - ITA - Serie A : Zlatan Ibrahimovic, l'atout des derbies milanais

L'Equipe.fr
L’Equipe

La star suédoise, de retour en Serie A sous les couleurs de l'AC Milan, a plusieurs fois marqué les esprits lors des chocs entre voisins milanais.Sept ans et demi après sa dernière apparition, Zlatan Ibrahimovic sera de retour dimanche dans le derby milanais. Recruté fin décembre par l'AC Milan, le Suédois, libre de tout contrat après son passage aux Los Angeles Galaxy, connait l'ambiance et la pression de cette traditionnelle affiche du Championnat italien. Il fait partie des quelques joueurs à avoir disputé le derby de la Madonnina des deux côtés du terrain. Révélé par ses trois saisons à l'Inter (2006-2009), Ibra a ensuite fait les beaux jours des Rossoneri durant deux saisons (2010-2012).Déjà un rôle d'impulsionDimanche (20h45), son entraîneur Stefano Pioli devrait pouvoir compter sur le retour de son attaquant vedette, absent lors de la dernière rencontre de Serie A en raison d'une grippe. Depuis son arrivée, l'avant-centre a amené un souffle nouveau. Avec Zlatan, le club milanais est invaincu (cinq défaites, deux nuls) et a recollé à la sixième place avec 32 points. Trop peu pour inquiéter son son voisin (2e avec 51 points). Mais avec Ibra, l'AC Milan pourrait mettre des bâtons dans les roues de l'Inter, à la conquête du titre. L'attaquant de 38 ans, déjà buteur sous ses nouvelles couleurs, a pesé lors des derbies car ils le galvanisent.Quatre victoires et deux buts avec les NerazzuriIl y a treize ans, Zlatan Ibrahimovic disputait son premier derby à San Siro sous les couleurs de l'Internazionale. Malgré un but, le colosse n'a pu empêcher son équipe de s'incliner (3-4). Erreur rectifiée six mois plus tard, en inscrivant le but du 2-1 pour les Nerazzuri. Au total lors de ses trois saisons, les derbies ont tourné à son avantage avec quatre victoires pour six apparitions, dont deux buts.Hyun-Jun Suk, Marko Arnautovic, Alexander Isak... : ces joueurs qui ont été comparés à Zlatan IbrahimovicUne prise de taekwondo en plein derbyPour son retour 14 novembre 2010, cette fois sous les couleurs des Rossoneri, Zlatan donne la victoire aux siens (1-0), en transformant un penalty après une faute de Materazzi sur l'attaquant. Une revanche pour la star suédoise qui ressassait encore un tacle datant d'il y a quatre ans de la part du défenseur italien. « Tout le monde était contre moi et ça m'a motivé. J'ai provoqué un penalty et qui fait faute sur moi ? Materazzi. 1-0 Milan », a-t-il raconté récemment dans la version italienne du magazine QG en décembre. Avant d'ajouter : « En seconde période, j'ai frappé (Materazzi) en faisant un mouvement de taekwondo. Je l'ai envoyé à l'hôpital. » Le 6 mai 2012, Ibrahimovic répond une nouvelle fois présent dans le grand rendez-vous. Pour sa dernière apparition sous les couleurs milanaises avant son départ vers le PSG, le géant d'1m95 inscrit les deux buts de son équipe. Une performance malgré tout insuffisante. L'AC Milan s'incline 4 à 2 et voit le titre s'envoler. Le début d'une disette pour le club rossonero, qui depuis, n'a pas été sacré champion d'Italie.Alors sept ans et demi plus tard, Ibrahimovic proche de la quarantaine peut-il encore faire du Zlatan ? Les Rossoneri attendent, eux, depuis quatre ans de redorer leur blason face à leur éternel rival.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi