Foot - Jean-Michel Aulas (OL) favorable à une nouvelle répartition des droits télé et trois divisions professionnelles

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Dans une interview accordée aux « Échos », le président de l'OL Jean-Michel Aulas a milité vendredi pour une nouvelle organisation du football français. Face au double contexte de crise économique liée à la pandémie et d'affaire Mediapro, Jean-Michel Aulas, président de Lyon s'est déclaré, vendredi dans Les Échos, favorable à une nouvelle organisation du football français : « En étant les seuls à arrêter notre Championnat la saison dernière lors du premier confinement, nous avons privé les clubs d'une partie de leurs recettes. Et les difficultés d'un diffuseur, Mediapro, qui n'est pas en mesure de tenir ses engagements financiers créent un problème spécifique de plus. [...] cette crise sera en fait l'occasion de faire le tri entre les clubs [...] Au lendemain du dernier appel d'offres audiovisuel, on a réparti autrement le gâteau des droits télé. Les plus petits ont voulu toucher plus. La logique serait pourtant que ceux qui contribuent le plus à créer de la valeur touchent davantage. » De là à aller vers une ligue fermée ? Le président de l'OL ouvre une autre voie : « Plutôt que d'avoir une Ligue 1 et 2 avec 20 clubs professionnels, on pourrait imaginer trois divisions professionnelles avec 16 à 18 clubs et une répartition des droits plus conforme à la réalité économique, avec des recettes liées aux audiences de chacun. »