Foot - jeux vidéo - Comme Kylian Mbappé, ils sont surdoués

L'Equipe.fr
Florentino Pérez, le président madrilène candidat à sa réélection, n'a pas peur de débourser une grosse somme cet été pour attirer Mbappé.

A l'instar de l'international tricolore de l'AS Monaco, ces héros issus de jeux vidéo affichent une précocité déconcertante...Depuis plusieurs semaines, la France du foot n'a d'yeux que pour lui. Et pour cause, le phénomène Kylian Mbappé impressionne à chacune de ses sorties et affiche une maturité rarissime pour un joueur de son âge (18 ans). Une précocité que l'on retrouve chez plusieurs stars de jeux vidéo qui ont dû elles aussi assumer d'importantes responsabilités dès leur adolescence. A l'image de l'insaisissable Alex Kidd (1987). Avec son physique atypique et son style manga, le jeune garçon fait montre d'une audace étonnante et ne laisse pas grand monde insensible. Des promesses qui seront vite récompensées par Sega qui en fera sa mascotte, à seulement 14 ans...La marge de progression d'Alex Kidd ayant rapidement montré certaines limites, son statut sera remis en cause au début des années 1990. Pour porter haut ses couleurs sur la scène internationale, Sega décide alors de miser sur le fougueux Sonic. Plus rapide, plus costaud et encore plus insouciant, la nouvelle égérie emblématique de l'éditeur nippon sera accompagnée dès sa seconde démonstration en 1992 (Sonic the Hedgehog 2) par le très rusé Tails. Le prodige n'a alors que 8 ans et s'établira progressivement au rang des valeurs sûres de la prestigieuse licence, au même titre que le hérisson bleu lui-même ou encore Shadow...Du coté de Nintendo, les exploits répétés de Link, le protagoniste principal de la saga The Legend of Zelda, ne sont pas passés inaperçus. Il faut néanmoins savoir qu'il ne s'agit pas du même Link à chaque épisode, les différentes aventures hyliennes prenant place dans des époques et des contextes différents. Mais le héros à la tunique verte est invariablement très jeune. Celui de The Wind Waker (2003) vient par exemple à peine de souffler ses douze bougies. Et il commence même son aventure encore plus précocement dans l'inégalable Ocarina of Time (1998)...Apparu sur NES quelques mois après Zelda, Kid Icarus (1987) est porté par un ange charismatique et enfantin : Pit. A l'occasion de sa troisième et dernière aventure en date (Kid Icarus : Uprising sur 3DS en 2012), le brave serviteur de la déesse Palutena apparaît légèrement plus âgé qu'à ses débuts, avec une bonne quinzaine d'années au compteur.D'autres « gamins » ont également fait apprécier l'étendu de leur potentiel sur consoles au fil des générations. Que ce soit Sacha du Bourg-Palette (Pokémon/1999), Sora (Kingdom Hearts/2002), Ellie (The Last Of Us/2013) ou encore le jeune garçon attachant dont on ignore le nom dans le récent The Last Guardian :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages