JO - Foot (H) - Covid-19 : 21 cas contacts dans l'équipe sud-africaine de football

·1 min de lecture

Deux joueurs et un membre de l'encadrement avaient été déclarés positifs au Covid-19 durant le week-end. Vingt et un cas contacts ont été identifiés dans l'entourage des deux footballeurs et de l'officiel sud-africains contrôlés positifs au coronavirus les 16 et 17 juillet. Parmi eux, une majorité de joueurs, a indiqué lundi Masa Takaya, le directeur de la communication de Tokyo 2020. « Ces personnes doivent rester seules dans leurs chambres respectives où leurs repas leur sont apportés, a-t-il indiqué. Elles sont soumises tous les jours à des tests PCR. Elles n'ont pas eu l'autorisation de s'entraîner hier (dimanche). Des mesures ont été mises en place pour leur permettre de participer aux entraînements et aux compétitions. Pour les entraînements, un transport dédié est mis à leur disposition. Et un dernier test PCR sera effectué six heures avant leur match. Nous travaillons avec le CIO (Comité international olympique) et les experts en ce domaine afin d'améliorer la situation. Et voir si les joueurs peuvent participer aux compétitions. » lire aussi Crainte d'un cluster au village olympique des Jeux de Tokyo après la découverte de trois cas positifs au Covid L'Afrique du Sud doit entrer en lice ce jeudi (13 heures) face au Japon dans le même groupe que la France. « La Fédération internationale et nous-mêmes avons eu des discussions et nous allons nous coordonner et vérifier que toutes les mesures soient prises pour que le match puisse avoir lieu », a conclu Takaya. lire aussi En tout, trois nouveaux cas positifs ont été détectés par le comité d'organisation, auxquels s'ajoutent trois autres cas dévoilés par la municipalité, ce qui porte le total depuis le 1er juillet à 61 personnes, 33 résidents japonais et 28 venus de l'étranger, sur 22 000 personnes arrivées au Japon dans le cadre des Jeux Olympiques.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles