Foot - JO - JO : Niels Nkounkou arrive à Tokyo lundi

·1 min de lecture

Appelé vendredi, le latéral d'Everton Niels Nkounkou devait rejoindre ce week-end l'équipe de France olympique, mais des contraintes administratives l'ont retardé. Vainqueurs de la Corée du Sud vendredi (2-1) à l'occasion de leur seul match de préparation avant le début du tournoi olympique, jeudi à Tokyo contre le Mexique, les Bleus ont quitté Séoul samedi pour rejoindre le Japon. Ils ont passé 3h30 à l'aéroport pour remplir toutes les formalités nécessaires et ont enfin pu découvrir le village olympique, après une heure de route. Ils y partagent un immeuble avec d'autres sélections de foot, et vivent dans des appartements bien plus spartiates que les hôtels dont ils ont l'habitude avec leurs clubs ou lors des compétitions internationales classiques. Ils se sont entraînés dimanche en fin d'après-midi sous la chaleur toujours écrasante, mais ont constaté avec plaisir que le climat était moins humide qu'en Corée du Sud, où ils étaient en stage la semaine dernière. Nkounkou retardé par des contraintes administratives Aucun blessé n'est à déplorer mais les Français sont encore dix-huit, car le dix-neuvième homme a du retard. Appelé vendredi pour pallier le forfait du milieu rennais Jérémy Gélin, victime d'une rupture des ligaments croisés le 9 juillet, Niels Nkounkou était attendu ce week-end au Japon. Mais le latéral d'Everton a été retardé par les contraintes administratives liées au protocole sanitaire, et il n'atterrira que ce lundi à Tokyo, où le sélectionneur Sylvain Ripoll a programmé deux séances, le matin et l'après-midi, afin de monter en puissance avant le choc contre le Mexique, l'adversaire le plus redoutable du groupe. lire aussi Le programme du football aux Jeux Olympiques de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles