JO - Foot (F) - Les joueuses de Grande-Bretagne et du Chili genou à terre en ouverture des JO

·1 min de lecture

Avant le coup d'envoi du tournoi olympique féminin, les Britanniques, suivies par les Chiliennes, ont posé un genou à terre pour afficher leur soutien à la lutte contre les discriminations raciales. Tombeuse du Chili en ouverture du tournoi olympique féminin (2-0), la sélection de Grande-Bretagne a posé un genou à terre avant le coup d'envoi de la rencontre. Les joueuses chiliennes ont soutenu l'action contre les discriminations raciales en s'agenouillant à leur tour. Une heure plus tard, Américaines et Suédoises ont elles aussi adopté le geste avant leur opposition. lire aussi Un match de la sélection allemande interrompu à cause d'un acte raciste Les Britanniques avaient annoncé avant même le début du tournoi leur intention de répéter cette action à chaque début de match. Le CIO avait pris la décision d'autoriser les athlètes à exprimer leurs opinions avant le début des épreuves. Les gestes politiques restent interdits pendant leur déroulement ainsi que pendant les remises de médailles.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles