Foot - Justice - Cinq joueurs arrêtés au Portugal pour des soupçons de matches truqués

L'Equipe.fr
Six hommes, dont cinq joueurs de deuxième division, ont été arrêtés dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons de matches truqués dans le football portugais.

Six hommes, dont cinq joueurs de deuxième division, ont été arrêtés dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons de matches truqués dans le football portugais.Vaste coup de filet au Portugal. Six hommes, dont cinq joueurs de D2, ont été arrêtés mercredi dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons de matches truqués dans la deuxième division portugaise. Les personnes arrêtées sont des joueurs des clubs Oriental, entre-temps relégué en D3, Penafiel et Académico de Viseu, ainsi qu'un membre des Super Dragons, le principal groupe d'ultras du FC Porto. Huit autres personnes ont été mises en examen.Les suspects auraient commis «des crimes d'association criminelle, corruption active et passive», a indiqué la police dans un communiqué. La fédération a aussitôt réagi dans un communiqué afin d'assurer qu'elle «continuera à oeuvrer, dans la limite de ses compétences, pour un football plus propre et digne d'un pays champion d'Europe».

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages