Foot - Justice - GAB - Gabon : enquête ouverte pour agressions sexuelles présumées

·1 min de lecture

Le gouvernement gabonais a demandé l'ouverture d'une enquête pour plusieurs centaines agressions sexuelles présumées de la part de l'ancien sélectionneur des moins de 17 ans, Patrick Assoumou Eyi. Le gouvernement gabonais a demandé à la justice d'ouvrir une enquête pour des agressions sexuelles présumées de centaines d'enfants par Patrick Assoumou Eyi, ancien sélectionneur des moins de 17 ans, a annoncé vendredi le ministre des Sports, qualifiant l'affaire de « très grave ». « Patrick Assoumou Eyi [...] aurait abusé de centaines de jeunes garçons dans le cadre de ses fonctions », a déclaré à la presse le ministre Franck Nguema, ajoutant que le président de la République Ali Bongo Ondimba lui a donné pour instruction « de saisir le ministre de la Justice pour l'ouverture d'une enquête dans la communauté du football national pour des abus sexuels ayant été commis contre des enfants, garçons et filles », mais aussi « d'élargir l'enquête à toutes les fédérations sportives nationales » pour « éradiquer les potentiels prédateurs sexuels ». L'affaire avait été révélée jeudi par le quotidien britannique The Guardian.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles