Foot - Justice - L'agent Pini Zahavi inculpé en Belgique

·1 min de lecture

Le célèbre agent israélien Pini Zahavi a été inculpé par la justice belge pour « faux, usage de faux, escroquerie et blanchiment d'argent » dans le cadre de l'affaire du Royal Mouscron. La justice belge s'intéresse de très près aux liens troubles qui ont existé de 2015 à 2020 entre le Royal Mouscron, club wallon de deuxième division belge, et Pini Zahavi, célèbre agent israélien de 77 ans qui a joué un grand rôle dans le transfert de Neymar au PSG. Comme révélé ce vendredi par le quotidien La DH, Pini Zahavi a été inculpé par le juge d'instruction bruxellois Michel Claise pour « faux, usage de faux, escroquerie et blanchiment d'argent » dans le cadre de l'affaire du club de football de Mouscron. lire aussi Le Royal Mouscron et Pini Zahavi épinglés Le quotidien précise que l'ancien journaliste est sous liberté conditionnelle et que son inculpation date de plusieurs semaines. Ce dernier avait racheté le club belge en 2015 par le biais d'une société basée à Malte avant de quitter l'organigramme en 2017 car la FIFA interdit à un agent de posséder une équipe de football. Il avait alors cédé ses parts - pour 10 € - à une autre société maltaise dirigée par son neveu Adar. Les enquêteurs ont donc des raisons de croire que Pini Zahavi a illégalement continué de tirer les ficelles du Royal Mouscron jusqu'en 2020 avant de le vendre à Gérard Lopez, l'actuel propriétaire. Le club avait déjà été inculpé dans la même affaire en août 2020.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles