Foot - Justice - L'ancien défenseur Lucien Aubey mis en examen pour escroquerie

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Soupçonné d'avoir soutiré 150 000 euros à un de ses voisins, l'ancien défenseur Lucien Aubey a été mis en examen. C'est aussi le cas, pour complicité, de l'homme d'affaires Mohamed Dia. Ancien joueur de Toulouse, Rennes, Lens et Reims, Lucien Aubey a été mis en examen en janvier 2020 avec Mohamed Dia, créateur de la marque M.DIA dans les années 2000, dans une affaire d'escroquerie. Des faits survenus entre janvier 2015 et début 2017 sont reprochés à l'ancien défenseur (36 ans). Le préjudice de l'arnaque s'élève à 150 000 euros. Revenu vivre près de Toulouse à la fin de sa carrière, l'ancien international congolais a sympathisé avec un de ses voisins, qui venait de toucher 230 000 euros d'indemnités après avoir été victime d'un grave accident de la route. L'ancien footballeur a proposé à Sébastien, le prénom de la victime d'escroquerie, d'investir dans un projet de label de musique. Ribéry devrait être entendu comme témoin Auby a même passé un coup de fil à Franck Ribéry pour le convaincre du sérieux du projet. Il a promis à son voisin un retour sur investissement important. Étant donné que celui-ci tardait à venir, Sébastien a demandé à l'ancien joueur de lui rendre son argent. Impossible, lui a répondu Aubey. Sébastien a décidé de porter plainte pour escroquerie en 2016. L'instruction est toujours en cours et cherche à retrouver les sommes d'argent investies par la victime. Franck Ribéry devrait être entendu prochainement comme témoin.