Foot - Justice - Soupçonné de plusieurs viols, Benjamin Mendy a été entendu à Manchester

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Soupçonné de plusieurs viols en Angleterre et placé en détention provisoire, Benjamin Mendy était convoqué, mercredi après-midi, par le tribunal lors d'une nouvelle audience qui s'est déroulée en visioconférence. Benjamin Mendy a décliné son nom et sa date de naissance, en anglais, puis la juge du tribunal de Manchester (Magistrates'Court) a détaillé les deux nouvelles accusations de viols de « deux femmes âgées d'au moins 16 ans », pour lesquelles le défenseur international de Manchester City est à nouveau poursuivi par la justice anglaise. Selon l'instruction, elles remonteraient au 24 juillet et au 23 août et se seraient déroulées à Macclesfield. L'ancien défenseur de Monaco et Marseille est désormais accusé de six viols et d'une agression sexuelle par quatre plaignantes. lire aussi Nouvelles accusations contre Benjamin Mendy Convoqué en visioconférence, dans une audience perturbée par des problèmes de liaison avec la prison d'Altcourse (nord de Liverpool), où il est maintenu en détention provisoire depuis fin août, le champion du monde 2018 était accompagné d'un autre prévenu, Louis Saha Matturie (40 ans), un membre supposé de son entourage, qui est également accusé de six viols et d'une agression sexuelle. Jeudi matin, les deux pans de cette affaire - les plaintes initiales et les deux nouvelles accusations de viols révélées mardi - doivent être réunis lors d'une audience programmée à 11 heures (heure française) devant la Cour de la Couronne de Chester, où Benjamin Mendy a déjà comparu.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles