Foot - L1 - 30e j. - Tenu en échec à Nantes, Nice n'avance plus

L'Equipe.fr
Bousculée par Nantes, l'équipe de Lucien Favre a très peu pesé offensivement et reste troisième avant les matches de Paris et Monaco.

Bousculée par Nantes, l'équipe de Lucien Favre a très peu pesé offensivement et reste troisième avant les matches de Paris et Monaco.Le match : 1-1Ce n'est pas la menace des Aiglons qui va empêcher de dormir Parisiens et Monégasques. Privés jusqu'à la fin de saison d'Alassane Plea et Wylan Cyprien, pour quelques matches de Paul Baysse et pour le déplacement à Nantes de Rémi Walter, les Niçois ont concédé un nul plutôt heureux. Ils restent troisièmes avant les matches de leurs concurrents pour le titre. Et la manière a confirmé que l'équipe de Lucien Favre semble lâcher tout doucement l'affaire. A La Beaujoire, elle a eu la chance d'égaliser sur sa première frappe cadrée, au terme d'un mouvement superbe initié par Eysseric et conclu par une frappe en lucarne de Seri (28e). Derrière, elle n'a plus créé grand-chose : une deuxième frappe cadrée, sans véritable danger, signée Balotelli (32e) puis une tête au-dessus de Dante sur corner (49e).Le film du matchOffensivement, l'OGCN a trop bafouillé pour espérer plus que ce résultat nul. Défensivement, elle a été plusieurs fois très proche de la rupture, en dehors du but encaissé sur une frappe de Sala à la 22e, au bout d'une période de forte domination nantaise. Thomasson d'une frappe enroulée (15e), Nakoulma d'une tête qui a rebondi deux fois sur la barre (55e) ou Sala, qui a manqué sa pichenette (78e), auraient pu punir l'équipe surprise de la saison. Nice s'en sort d'autant mieux que l'arbitre M. Millot, n'aurait pas provoqué le scandale du siècle en accordant dans le temps additionnel un penalty au FCN, pour une poussette d'Eysseric sur Nakoulma.Le joueur : Sala décisif mais maladroitQuestion engagement, le pitbull du FC Nantes ne déçoit jamais. Accrocheur, bagarreur, l'attaquant italo-argentin a inscrit d'une reprise du pied droit, depuis l'intérieur de la surface, son neuvième but de la saison en Championnat, le second consécutif après celui marqué à Montpellier (3-2, 29e j.).À l'aller, déjà, il avait scoré contre les Aiglons, mais son but n'avait servi qu'à adoucir la défaite (1-4, 11e j.). Cette fois-ci, il s'est montré décisif et il aurait pu être bien plus déterminant, s'il avait concrétisé sa magnifique occasion de la 78e minute.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages