Foot - L1 - 31e j. - Lyon accroché à Rennes malgré 84 minutes en supériorité numérique

L'Equipe.fr
En supériorité numérique pendant presque tout le match, Lyon a manqué une belle occasion de s'imposer à Rennes (1-1). L'OL, qui n'a plus gagné à l'extérieur depuis trois mois, reste quatrième, à 13 points du troisième Nice.

En supériorité numérique pendant presque tout le match, Lyon a manqué une belle occasion de s'imposer à Rennes (1-1). L'OL, qui n'a plus gagné à l'extérieur depuis trois mois, reste quatrième, à 13 points du troisième Nice.Le match : 1-1A dix minutes de la fin, l'Olympique Lyonnais pensait qu'il était en train de mettre fin à une période de trois mois sans victoire à l'extérieur en Ligue 1. Mais à cause d'une fin de rencontre mal gérée, les joueurs de Bruno Genesio, qui ont joué à 11 contre 10 depuis la 6e minute, ont perdu ce dimanche à Rennes (1-1) deux points précieux dans la course au podium.Tout est parti très vite avec un penalty (vois plus bas) logiquement accordé à Lyon, mais manqué par Lacazette (6e). Rennes, qui a joué à dix à partir de l'expulsion de Bensebaini, s'est aussitôt recroquevillé dans son camp. C'est alors qu'a commencé le festival Tolisso, auteur de trois occasions franches (13e, 28e et 37e) dont une tête sur corner à ras de la transversale. Les Bretons se sont juste montrés dangereux sur un coup franc de Sio, facilement capté par Lopes (25e).Le film du matchAu retour des vestiaires, l'OL a été récompensé avec un but de Cornet (son 4e en L1 cette saison), lequel a repris du gauche un bon centre de Morel (52e, 0-1). Si, dans la foulée, Valbuena a failli doubler la mise (61e), c'est Rennes qui s'est enfin découvert.Car Lyon, qui a plus cherché à gérer son but d'avance qu'à en inscrire un deuxième, a fini par reculer et subir. Sio a manqué le cadre à bout portant (67e) avant que Mubele n'égalise d'une magnifique frappe du gauche à l'entrée de la surface (82e, 1-1). La fin de match est alors devenue folle. Le Rennais Prcic (85e) et le Lyonnais Fekir (90e) ont même chacun raté une balle de match dans la dernière ligne droite. Ce nul est une déception pour les deux équipes, et surtout pour Lyon qui n'a quasiment plus aucune chance de finir sur le podium, Nice étant à 13 points avant son match de ce dimanche face à Bordeaux.Le fait : l'expulsion de Bensebaini et le penalty de LacazetteAprès seulement six minutes de jeu, le match a failli être plié. La faute d'abord à Bensebaini, auteur d'une main dans sa surface suite à une frappe de Darder. L'arbitre Anthony Gautier a fait jouer la double peine en sifflant penalty et en expulsant le Rennais, lequel s'est vigoureusement défendu en prétextant qu'il a mis son bras pour se protéger. Lacazette a tiré le penalty mais sa frappe a échoué sur le poteau droit de Costil, parti du bon côté. Un moindre mal pour les Rouge et Noir, qui auraient sans doute eu beaucoup de mal à se remettre d'un but aussi précoce. Surtout à dix contre onze.Aulas : «Des choix pas payants»Genesio : «On ne mérite pas de lutter pour le podium» Gourcuff : «On a fait de la résistance...!»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages