Foot - L1 - 34e j. - Lyon peut-il empêcher Monaco d'être champion?

L'Equipe.fr
Alors que le PSG a provisoirement repris la tête de la L1, Monaco retrouve une équipe de Lyon ce dimanche (21h15) qui lui avait posé de sérieux problèmes à l'aller et a tout ce qu'il faut pour se mettre en travers de sa quête du titre en L1. Même sans Alexandre Lacazette.

Alors que le PSG a provisoirement repris la tête de la L1, Monaco retrouve une équipe de Lyon ce dimanche (21h15) qui lui avait posé de sérieux problèmes à l'aller et a tout ce qu'il faut pour se mettre en travers de sa quête du titre en L1. Même sans Alexandre Lacazette.Lyon a les clés pour battre MonacoBattre Monaco, Lyon sait faire (remember le 6-1 du printemps dernier, finale pour la 2e place du Championnat). Battre un Monaco en pleine bourre (14 matches de L1 sans défaite, six victoires d'affilée), idem. Mi-décembre, les joueurs de Bruno Genesio avaient en effet interrompu la série d'invincibilité monégasque (8 matches sans défaite en L1) (3-1) au stade Louis-II et de fort belle manière : sûrement l'une des prestations les plus abouties des Lyonnais cette saison, et qui commençait pourtant bien mal avec la blessure de Maxime Gonalons à l'échauffement.Cette blessure qui a poussé l'entraîneur lyonnais à faire redescendre Corentin Tolisso d'un cran et à aligner quatre attaquants, une initiative qui a porté ses fruits. D'autant plus que Monaco a eu beaucoup de mal avec le pressing haut mis en place par son adversaire, qui a irrité certains de ses cadres (expulsion rapide de Mendy). La formation du Rocher a d'ailleurs terminé leurs trois dernières oppositions en Ligue 1 à dix (Wallace, Lacina Traoré et Benjamin Mendy expulsés). Lyon a une bonne raisonLa quatrième place, synonyme d'Europe, ne lui est pas dévolue sans conditions. Pour l'instant, l'OL dispose de trois points d'avance sur Bordeaux et de quatre sur Marseille, mais son calendrier lui impose de ne pas perdre de points en route à domicile. Il y terminera l'exercice par la réception de Nice qui pourrait encore jouer la 2e place à cette date. Quand, en face, Bordeaux va être opposé à deux adversaires directs à la course européenne - et donc potentiellement distanciables - Marseille et Saint-Etienne.Monaco a un calendrier infernalCe dimanche, Monaco aura certes une journée de récupération de plus que Lyon dans les pattes, revenu d'Istanbul vendredi. Mais s'il vient à perdre ce dimanche, l'ASM se compliquera franchement la tâche en Ligue 1 vu le rythme que lui imposera son calendrier les prochaines semaines. Du 23 avril au 13 mai, l'équipe de Leonardo Jardim disputera en effet sept matches, programmés tous les trois jours, sans compter le fameux rendez-vous contre Saint-Etienne de la 31e journée qui attend sa date de report. Il y a de quoi y laisser des forces et des points, surtout en toute fin d'exercice. Voilà pourquoi un faux-pas face à Lyon, particulièrement en verve offensivement face à l'équipe de Leonardo Jardim (2,6 buts de moyenne par match lors de ses sept dernières réceptions de l'OL, contre une moyenne de 2,4 but / match à domicile en Ligue 1 cette saison), pourrait avoir de sérieuses conséquences sur l'issue - plus ou moins heureuse - de la saison. D'un point de vue strictement monégasque et haut placé, on pourra aussi avancer l'arbitrage comme dernier facteur d'inquiétude.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages