Foot - L1 - Accident mortel sur la pelouse du Moustoir : le FC Lorient et Sportingsols devant le tribunal correctionnel

·1 min de lecture

Après l'accident sur la pelouse du Moustoir qui a coûté la vie à un jardinier, Yohann Essirard, en décembre 2020, le club de Lorient et la société Sportingsols vont être renvoyés devant un tribunal correctionnel selon « Le Télégramme ». Selon Le Télégramme, le parquet de Lorient aurait décidé du renvoi du FC Lorient et de la société Sportingsols, en charge de l'entretien de la pelouse du Moustoir, face à un tribunal correctionnel après avoir clôturé l'enquête sur la mort accidentelle d'un jardinier, Yohann Essirard, le 20 décembre 2020. Le père de famille de 36 ans avait été écrasé par une lampe de luminothérapie qu'il manipulait à l'issue du match entre les Merlus et Rennes. D'après le quotidien régional, le club et l'entreprise devront répondre notamment de blessures involontaires ayant entraîné la mort par manquement délibéré à une obligation particulière de sécurité. lire aussi Accident mortel sur la pelouse de Lorient la saison dernière : la thèse d'une erreur humaine ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles