Foot - L1 - Accroché à Toulouse, Nice perd du terrain sur le duo de tête

L'Equipe.fr
Mené contre le cours du jeu à Toulouse, l'OGC Nice a réussi à revenir au score grâce à Valentin Eysseric (1-1). Désormais à six points du PSG, les Niçois voient le titre s'éloigner un peu plus.

Mené contre le cours du jeu à Toulouse, l'OGC Nice a réussi à revenir au score grâce à Valentin Eysseric (1-1). Désormais à six points du PSG, les Niçois voient le titre s'éloigner un peu plus.Le match : 1-1 Nice devait l'emporter pour espérer disputer encore l'une des deux premières places au Paris-SG et à Monaco, respectivement à sept et quatre points – et un match en moins pour l'ASM – avant la rencontre de ce dimanche après-midi. En lâchant deux points au Stadium de Toulouse, on comprend qu'il faudra désormais un miracle pour voir les Azuréens aller chercher mieux que la troisième place, qui leur est déjà assurée depuis la semaine dernière. Après l'ouverture du score de Jean (56e) et l'égalisation d'Eysseric dans la foulée (59e), les Aiglons n'ont pas réussi à prendre le dessus sur les Toulousains.Le film du match Les Niçois ont pourtant eu les occasions, et en nombre, pour prendre le dessus avant la pause. Mais avec toujours un obstacle : Lafont (13e, 31e, 45e), son poteau droit (18e), un pénalty oublié par M. Schneider (37e) ou l'imprécision de Ricardo Pereira (38e). Le TFC a davantage inquiété Cardinale après la pause, par le but de Jean (56e) et des frappes de Durmaz (64e) et Jullien (65e), et s'est surtout contenté de contenir un Gym moins fringant lors de la dernière demi-heure.Le classement de la Ligue 1Le joueur : intenable Eysseric Plus que sur l'aile gauche, le Niçois a passé son temps à évoluer dans une position de deuxième meneur de jeu, au côté de Belhanda. Avec une aisance bluffante. Peu de ses prises de balle n'ont pas créé le danger. Auteur du but, il aurait déjà dû se voir accorder un pénalty, quand Diop lui accroche la cheville gauche dans la surface (37e).Le fait : deux buts en quatre minutes Nettement dominés jusque-là, les Toulousains ont montré un tout autre visage après le but de Jean (56e) consécutif à un centre de Moubandjé mal dégagé par Baysse et Dante, et une balle finalement récupérée par l'attaquant Toulousain, dont le tir est passé entre les jambes de Baysse. Ce n'est que trois minutes plus tard, d'une frappe enroulée d'Eysseric sur un corner de Seri (59e), que les Niçois ont égalisé.Dupraz : «Inconsistants»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages