Foot - L1 - Angers espère enfin gagner à Reims en Ligue 1

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Depuis sa remontée en Ligue 1 en 2015, le SCO ne s'est jamais imposé à Reims. Privé de ses deux meilleurs buteurs, Stéphane Bahoken et Angelo Fulgini (blessés), l'entraîneur d'Angers Stéphane Moulin espère vaincre le signe indien, ce mercredi, lors de la 23e journée de Ligue 1 Quel est le point commun entre Reims, le PSG, Saint-Étienne et Lorient ? Ces quatre formations de Ligue 1 sont les seules à être invaincues à domicile face au SCO depuis la remontée d'Angers dans l'élite en 2015. Aussi, ce mercredi, dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1, l'entraîneur du SCO, Stéphane Moulin, adepte de défis, aimerait que ses joueurs relèvent celui d'enfin « gagner à Reims », où Angers ne s'est plus imposé dans l'élite depuis 1967 (3-0). Une gageure car le SCO, qui reste sur deux défaites à l'extérieur, à Monaco (0-3) et Bordeaux (1-2), sera privé en Champagne de ses deux meilleurs buteurs, Stéphane Bahoken (5 buts), victime d'une lésion musculaire à une cuisse, et Angelo Fulgini (4 buts), insuffisamment remis de la violente béquille à une cuisse qui l'avait contraint à céder sa place à Sada Thioub dès la 10e minute face à Nîmes (3-1), dimanche. Les Crocos sont d'ailleurs les derniers à avoir eu la peau des hommes de David Guion à Auguste-Delaune (0-1), lesquels ambitionnent de poursuivre leur série de cinq matches sans défaite, dont deux succès lors de leurs deux dernières réceptions, face à Saint-Étienne (3-1) et Brest (1-0). Romain Thomas de retour « On n'a jamais gagné là-bas, rappelle Stéphane Moulin, qui a enregistré une défaite et deux nuls à Delaune en L1 depuis qu'il a pris les rênes du SCO. C'est une équipe qui a retrouvé son niveau de l'an passé. Ils sont solides défensivement, efficaces offensivement. Ça se joue souvent à pas grand-chose contre eux. Ils aiment bien gagner 1-0. Il ne faudra pas faire d'erreur », insiste l'entraîneur angevin, qui devrait pouvoir aligner sa charnière type, en alignant Romain Thomas, resté sur le banc contre Nîmes après une alerte à un tendon d'Achille, au côté du capitaine Ismaël Traoré. 10 Angers a remporté dix victoires lors de ses 22 premiers matches de Ligue 1 cette saison. Le SCO n'a jamais fait mieux, à ce stade de la saison, dans son histoire.
10 Depuis sa dernière victoire à Reims en Division 1 en 1967 (3-0), le SCO reste sur une série de 10 matches sans victoire dans l'élite au Stade Auguste-Delaune (7 défaites, 3 nuls).