Foot - L1 - Angers - Stéphane Bahoken (Angers) forfait contre Nîmes

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Victime d'une lésion musculaire à un mollet, le meilleur buteur du SCO Stéphane Bahoken, auteur d'un doublé à l'aller face à Nîmes (5-1, 10e journée), est forfait pour la réception des Crocos, dimanche, à Raymond-Kopa dans le cadre de la 22e journée de L1. Pour la réception de Nîmes, dimanche (15 heures), Angers sera privé de son meilleur buteur (5 buts), Stéphane Bahoken. Auteur d'un doublé à l'aller (5-1, 10 e journée), l'attaquant international camerounais souffre d'une lésion musculaire à un mollet. En délicatesse avec un tendon d'Achille qui lui avait fait rater l'entraînement depuis mercredi, le défenseur central Romain Thomas a pris part à la séance sur le terrain ce vendredi matin. « Je pense qu'il sera apte », a avancé Stéphane Moulin en conférence de presse. lire aussi Le classement de la L1 En vue de l'enchaînement de 5 rencontres programmé sur ces 2 prochaines semaines, l'entraîneur angevin, soucieux de remettre tout son groupe « dans le bon tempo sur le plan physique pour qu'on attaque cette série de matches avec un maximum de joueurs en possession de tous leurs moyens et surtout de rythme », continue de mettre à disposition de la réserve des joueurs peu ou pas utilisés. Après Mateo Pavlovic, Farid El Melali et Mohamed-Ali Cho appelés pour jouer contre la réserve de Nantes (0-0) la semaine dernière, c'est au tour des jeunes Zinédine Ould Khaled, Kevin Boma, Waniss Taïbi et du gardien de 37 ans Ludovic Butelle, de renforcer l'équipe de N2 pour disputer un match amical face à la réserve de Rennes.. Moulin n'a pas exclu de faire appel à la doublure de Paul Bernardoni pour garder le but angevin en 32es de finale de Coupe de France face à Rennes, le 11 février prochain. « C'est une possibilité, a précisé le technicien. En tout cas, il faut qu'il soit apte parce qu'il n'a pas joué depuis le match amical contre Niort (3-3, le 13 novembre 2020), c'est vieux. » Aucune arrivée attendue au mercato Alors que le mercato hivernal s'achève lundi prochain, Stéphane Moulin a précisé qu'il n'attendait aucune arrivée pour compenser un ou des départs éventuels. « Comme je l'avais dit il y a quelques semaines, je n'attends rien du mercato. Pour l'instant, c'est assez opaque, confie l'entraîneur du SCO. Je connais les difficultés financières de notre club. On doit travailler toujours en concertation pour le bien du club. Quand on veut alléger la masse salariale ou récupérer un peu d'argent, ce n'est pas pour recharger la masse salariale d'un autre côté. Il n'y a même pas de débat sur la question. » Alors que son meneur de jeu Angelo Fulgini, sous contrat jusqu'en 2023, est courtisé par plusieurs clubs, Moulin se montre pragmatique : « Si pour le bien du club, il doit partir, il partira. Pour son bien aussi ; il ne faut pas oublier les joueurs, ce ne sont pas des objets. »