Foot - L1 - Angers - Stéphane Bahoken (Angers) de retour contre Lens

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Remis d'une lésion musculaire à un mollet qui lui avait fait rater les six derniers matches du SCO toutes compétitions confondues, l'attaquant angevin Stéphane Bahoken fera son retour contre Lens, dimanche. Pour la réception de Lens, ce dimanche à 15 heures dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1, Stéphane Moulin a annoncé, ce vendredi, qu'il serait privé de trois éléments offensifs. Pas encore remis de son entorse à un genou, Jimmy Cabot a été rejoint à l'infirmerie par Sada Thioub, victime d'une entorse à une cheville après avoir reçu un coup à l'entraînement jeudi, et par Mohamed-Ali Cho, victime d'une lésion aux ischio-jambiers lors du stage en équipe de France des U17. Stéphane Moulin, entraîneur d'Angers « C'est un joueur beaucoup plus attiré par le but que Loïs (Diony) » En revanche, Moulin pourra compter en attaque sur le retour de Stéphane Bahoken. Remis de la blessure à un mollet qui lui avait fait manquer les six dernières rencontres du SCO toutes compétitions confondues, l'international camerounais, qui a repris l'entraînement collectif cette semaine, est apte pour rencontrer Lens. L'équipe artésienne reste un bon souvenir pour Bahoken qui avait marqué le dernier de ses 5 buts de la saison à Bollaert-Delelis d'une astucieuse talonnade au premier poteau sur un corner d'Angelo Fulgini (3-1), le 29 novembre. « Plus on a de forces avec nous, mieux c'est, apprécie Moulin. C'est bien que Stéphane puisse faire son retour, on a besoin de lui. C'est un joueur beaucoup plus attiré par le but que Loïs (Diony). Il a plus la capacité à être buteur, c'est plus son style. On a besoin de gens qui marquent des buts. » Rachid Alioui de retour à la Baumette Le SCO a aussi enregistré le retour de Rachid Alioui à la Baumette, jeudi. Meilleur buteur du club la saison dernière (6 buts), l'international marocain n'a joué qu'un petit quart d'heure cette saison, contre Metz (1-1), le 18 octobre. Absent « pour raisons médicales » en début de saison, Alioui avait rechuté en décembre. Ces dernières semaines, le club lui avait mis à disposition un préparateur physique. L'attaquant travaille désormais au centre d'entraînement, en marge du groupe, sous la houlette du préparateur physique du SCO Benoît Pickeu. « Je suis content pour lui, déclare Moulin. C'est déjà bien qu'il soit là. Après, c'est un très long chemin. Mais sur le plan humain, c'est important pour lui et pour nous de voir qu'il peut reprendre des activités physiques. »