Foot - L1 - Angers - Stéphane Moulin avant OM-Angers : « Pas encore dans l'idée que c'est presque la fin »

·3 min de lecture

La fin de saison approche et le départ de Stéphane Moulin d'Angers aussi. Mais le technicien s'évertue à tenir en alerte ses joueurs jusqu'au bout, notamment en vue du déplacement à Marseille ce dimanche. À mesure que la fin de saison s'approche, Stéphane Moulin profite de ses derniers instants à la tête d'Angers. Le technicien de 53 ans, qui quittera le club à l'issue de cet exercice, a notamment pris le temps d'échanger et de faire quelques photos avec les supporters, ce vendredi. Le calendrier lui réserve deux belles affiches pour finir, avec l'OM ce dimanche et Lille lors de la dernière journée. lire aussi Le calendrier de la Ligue 1 « On approche de la fin du Championnat. Cette semaine a-t-elle été particulière ?
Aujourd'hui (ce vendredi) seulement. Comme c'est un long week-end, cela a permis à des enfants de venir, c'est agréable de lire ce genre de choses (« Merci coach, staff et joueurs, allez le SCO », avaient écrit des enfants sur une banderole), ça fait plaisir. Mais je ne suis pas encore dans l'idée que c'est presque la fin. Il y a effectivement une belle affiche dimanche avec un déplacement à Marseille.
Ils ont un objectif très important pour eux (la course à la Ligue Europa), ils ont raté leurs deux derniers matches, ils vont avoir à coeur de se racheter, ils ont leur destin entre leurs mains. On doit faire fi de tout ça pour faire un bon résultat, un bon match, ça va souvent de pair. lire aussi Le classement de la Ligue 1 Êtes-vous plus libérés après le succès acquis contre Dijon (3-0), dimanche dernier ?
Libérés ou pas, il y a deux équipes qui s'affrontent et un rapport de force qui va s'installer, comme d'habitude. Je n'ai pas senti de relâchement cette semaine et c'est important car pour faire un résultat il faudra être concentrés. Ça se prépare. Après, évidemment qu'on va profiter car c'est à Marseille, une place forte du foot français, j'adore ce stade. À Marseille, c'est particulier, on va essayer de bien profiter, mais pour bien profiter, il faut bien se préparer. Il faut qu'on soit nous-mêmes, faire du mieux possible. Il n'y a pas de notes artistiques. Ce qui importe est de faire un bon match. « Sampaoli ? On voit ce qu'il veut faire, mais pour que ça marche, il faut que les joueurs adhèrent » À titre personnel, alors que la fin de la saison approche, parvenez-vous à rester concentré sur l'instant présent ?
Je trouve que ça se passe bien. Je ne sens pas de différence sur le travail, c'est cela qui importe. Il va rester encore un match derrière (Lille le 23 mai). Chaque jour nous rapproche un peu plus de la fin. Je ne suis pas encore dans le compte à rebours, mais ça ne va pas tarder. Qu'est-ce qui a changé à l'OM depuis l'arrivée de Sampaoli ?
L'organisation. Après, il faudra lui laisser un peu de temps pour qu'il puisse mettre en place le style de jeu qu'il prône. On voit ce qu'il veut faire, mais pour que ça marche, il faut que les joueurs adhèrent et soient en capacité d'adhérer, donc il faut qu'il les choisisse. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles