Foot - L1 - Angers - Stéphane Moulin annonce son départ d'Angers à la fin de la saison

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Entraîneur actuel de Ligue 1 à la plus grande longévité, Stéphane Moulin a annoncé ce vendredi son départ d'Angers, qu'il dirigeait depuis 2011. Il finira la saison avec le club de l'Anjou. Coup de tonnerre à Angers. Ce vendredi midi, le club a organisé une conférence de presse pour annoncer le départ de son entraîneur emblématique, Stéphane Moulin (53 ans), à l'issue de cet exercice. « J'ai décidé d'arrêter en fin de saison, a déclaré le technicien. J'ai ressenti cette saison comme difficile et éprouvante. J'ai pris ma décision avant le match contre Metz (1-0 pour le SCO, le 3 mars). Cela fait quelque temps que je vis avec. Cela va permettre au club de préparer sereinement la saison prochaine. C'est ma décision » Les joueurs ont été prévenus seulement quelques minutes avant l'annonce officielle, après la séance matinale. Moulin a aussi échangé avec ses dirigeants pendant près de 2 30, jeudi. Montée en Ligue 1 en 2015, finale de la Coupe de France en 2017 Après avoir été joueur du SCO (1984-1990) puis entraîneur de l'équipe réserve (2005-2011), Moulin s'était vu confier l'équipe première en 2011. Il était donc en place depuis près de dix ans, ce qui constituait un record parmi les entraîneurs en place au sein des cinq grands Championnats européens. Sous sa coupe, le SCO a retrouvé l'élite en 2015 avant de s'y maintenir chaque saison, obtenant même la 9e place de Ligue 1 en 2016. Le club de l'Anjou a également atteint la finale de la Coupe de France en 2017 (0-1 contre le PSG). Au total, jusqu'à présent, le technicien a dirigé 398 rencontres d'Angers, pour 149 succès, 106 nuls et 143 défaites, toutes compétitions confondues. Cette décision intervient alors que l'actualité du SCO a été chargée depuis un an et demi, avec notamment la mise en examen du président Saïd Chabane pour « agressions sexuelles aggravées » (enquête en cours), l'éviction de l'ancien manager général Olivier Pickeu, l'arrivée de Sébastien Larcier au poste de directeur sportif, le passage éclair de l'ancien président délégué Fabrice Favetto Bon, ou encore, plus récemment, la baisse momentanée des salaires en raison de la crise économique qui touche notamment le secteur du football. Angers, 10e de Ligue 1 et quasiment maintenu, accueillera Montpellier le 4 avril pour son prochain match. lire aussi Salaires de la Ligue 1 : Angers, économies SCOlidaires