Foot - L1 - Angers - Transferts : Angers ne devrait pas lever l'option d'achat d'Ibrahim Amadou, prêté par le Séville FC

·1 min de lecture

Estimée à 4,2 millions d'euros, l'option d'achat du milieu de terrain Ibrahim Amadou (28 ans), prêté par le Séville FC, ne devrait pas être levée par Angers, contraint de réduire sa masse salariale de 10 millions d'euros la saison prochaine. Maintien officiellement en poche après son succès contre Dijon (3-0), dimanche à Raymond-Kopa, le SCO se projette vers la saison prochaine. Victime d'une béquille qui l'a contraint à quitter ses partenaires dès la 14e minute, Ibrahim Amadou risque de ne plus porter le maillot angevin la saison prochaine. En proie à des difficultés financières en raison de la drastique diminution des droits TV, le club de l'Anjou, contraint de réduire sa masse salariale de 10 millions d'euros la saison prochaine, ne devrait pas lever l'option d'achat, estimée à 4,2 millions d'euros, du milieu de terrain de 28 ans prêté par le FC Séville, dont le salaire espagnol ne correspond pas aux standards angevins. lire aussi Angers : Stéphane Moulin savoure le maintien après la victoire contre Dijon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles