Foot - L1 - ASM - Leonardo Jardim (Monaco) : «Paris reste favori»

L'Equipe.fr
Monaco et Dortmund s'affrontent mardi soir (20h45) en quarts de finale aller de Ligue des champions. Suivez la conférence de presse en direct à la veille de ce choc.

Avant de se rendre à Angers (samedi, 17h00), Leonardo Jardim assure que son équipe reste concentrée sur la Ligue 1 et n'aura pas la Ligue des champions en tête. Il estime, aussi, que le PSG reste favori pour le titre malgré les trois points d'avance de l'ASM.«Que pensez-vous de cette équipe d'Angers ?C'est une équipe très forte et très physique. Elle a surpris beaucoup de gens mais pas moi. J'avais vu cette équipe en L2, ses joueurs sont très agressifs, leur jeu est très intense. Ce n'est pas un hasard si Angers a fait un bon Championnat deux années de suite et est en demi-finale de la Coupe de France. On aura besoin de joueurs à fond et de faire attention à leurs qualités. Comment va Radamel Falcao, après ses quinze minutes de jeu contre Lille, mardi?Il progresse. Pour samedi je ne sais pas s'il sera complètement prêt. On va regarder sa condition. Le problème c'est à la fois la condition physique et la gêne qu'il ressent parfois à la hanche, les deux. Mais ce matin, ça allait, il n'a pas eu mal. Avez-vous envie de le préserver en vue du match de Ligue des champions contre Dortmund, le 11 avril?A Angers, on va faire l'équipe pour essayer de gagner le match, sans penser à Dortmund.Y-a-t-il un risque que les joueurs pensent à Dortmund, samedi?Il y a toujours un risque. On est la seule équipe française encore en course en Ligue des Champions et ça donne une image très forte sur nos joueurs. Je leur ai déjà parlé de ça et je continue à leur dire que le Championnat est important et qu'il faut continuer dans ce sens. Que s'était-il passé à Angers (défaite 3-0), la saison passée et Monaco est-il à l'abri de ce genre de déconvenue, cette saison?La saison passée, ils avaient commencé avec un gros impact physique et on n'avait pas su réagir. C'est toujours difficile de jouer contre eux, ils sont très costauds, très physiques, ils ont un jeu très direct et de la qualité. On aura besoin d'un bon état d'esprit, il y aura beaucoup de duels et d'intensité. Paris vous met-il la pression en Championnat?Mais c'est normal. Aujourd'hui, on a trois points d'avance mais ils restent favoris, comme ils l'étaient déjà en début de saison. Monaco devra-t-il gagner tous ses matches pour être Champion de France?On sait qu'avec sept victoires en huit matches, ça devrait suffire.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages