Foot - L1 - Avant Jérôme Boateng, de grands joueurs allemands ont marqué le Championnat de France

·3 min de lecture

L'OL a officialisé ce mercredi la signature du champion du monde allemand Jérôme Boateng. Le Championnat de France a vu passer plus d'une quarantaine de ses compatriotes dans son histoire, et certains ont laissé une trace importante. Tour d'horizon (non exhaustif). Walter Kaiser (ici à gauche), joueur de Rennes de 1930 à 1938, a terminé co-meilleur buteur du premier Championnat de France, en 1933 (15 réalisations en 17 matches). Oskar Rohr est devenu une légende à Strasbourg entre 1934 et 1939, terminant notamment meilleur buteur du Championnat en 1937 (30 réalisations). Le défenseur Paul-Ferdinand Heidkamp (maillot gris) a laissé un grand souvenir à Bastia entre 1973 et 1976, et a également joué à Lille (1976-1977). L'ailier Erich Maas, joueur de Nantes de 1970 à 1975, a notamment remporté le Championnat en 1973. Gernot Rohr, le plus Français des Allemands, a disputé plus de 350 matches de Championnat avec Bordeaux entre 1977 et 1989. L'attaquant Erwin Kostedde a joué deux saisons à Laval entre 1979 et 1980, terminant meilleur buteur du Championnat en 1980 (21 réalisations, ex-aequo avec Delio Onnis). Il ne venait pourtant en France que pour les matches. 214 matches de Championnat et 84 buts pour Uwe Krause (à droite), passé par Laval de 1980 à 1983, Monaco de 1983 à 1984 et Sochaux de 1984 à 1986. Dieter Müller est devenu une légende de Bordeaux entre 1982 et 1985, remportant notamment deux Championnats (1984 et 1985). Pierre Littbarski, trois fois finaliste de la Coupe du monde (défaites en 1982 et 1986, victoire en 1990), a joué au Matra Racing de 1986 à 1988. La star de la défense allemande Karl-Heinz Förster a joué à l'OM de 1986 à 1990, décrochant deux Championnats (1989 et 1990). Le meilleur buteur de l'Euro 1980 Klaus Allofs a démontré ses talents d'attaquants à l'OM de 1987 à 1989, puis à Bordeaux jusqu'en 1990. Champion d'Europe 80, finaliste du Mondial 82, le latéral Manfred Kaltz a fait un passage éclair à Bordeaux en 1989 avant de disputer quelques matches avec Mulhouse de 1989 à 1990. Le champion du monde 1990 Rudi Völler a laissé un souvenir impérissable à l'OM entre 1992 et 1994. Considéré comme l'un des plus grands attaquants allemands de l'histoire, Jürgen Klinsmann, champion du monde 1990 et d'Europe en 1996 a joué à Monaco entre 1992 et 1994. Le gardien de l'Allemagne championne d'Europe 1996 Andreas Köpke a évolué à l'OM entre 1996 et 1998. Pourtant à son avantage lors de la Coupe du monde 1998, Christian Wörns a connu une saison très compliquée au PSG, de 1998 à 1999. Le champion d'Europe 1996 Oliver Bierhoff a passé une saison pénible à Monaco de 2001 à 2002. Loin du niveau qui était le sien à l'AC Milan notamment. Au PSG depuis 2017, le champion du monde 2014 Julian Draxler n'a jamais fait l'unanimité. Arrivé à Monaco à l'été 2020, Kevin Volland a très vite démontré ses qualités d'attaquant complet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles