Foot - L1 - Bastia - Anthony Agostini, directeur des services généraux de Bastia, en garde à vue

L'Equipe.fr
Une interdiction de cinq ans d'exercer toute activité au SC Bastia et une interdiction de stade de la même durée ont été requises ce mardi à l'encontre d'Anthony Agostini, un des dirigeants du club corse, dans le procès des incidents du match Bastia-OL du 16 avril.

Le directeur des services généraux du club bastiais a été placé lundi en garde à vue.Dans le cadre de l'enquête sur les rixes survenues lors du match Bastia-Lyon, cinq personnes ont été interrogées lundi par la police de Bastia et placées en garde à vue. Parmi elles figurent trois supporters, un stadier et Anthony Agostini, le directeur des services généraux du SCB. Impliqué dans les incidents du 16 avril dernier, qui ont entraîné l'interruption du match à la mi-temps, Agostini et les quatre autres personnes en garde à vue devraient être renvoyés dès ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel en comparution immédiate.Bastia devrait jouer contre Rennes à Fos-sur-Mer

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages