Foot - L1 - Bastia-OL - Echauffourées au match Bastia-OL : cinq personnes placées en garde à vue (source judiciaire)

L'Equipe.fr
Les incidents autour de Bastia-OL et les insultes racistes ayant visé Mario Balotelli lors de la réception de Nice par Bastia seront examinés par un tribunal lundi.

Cinq personnes ont été placées en garde à vue lundi à Bastia, suite aux incidents du match entre le Sporting et l'OL.Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue à Bastia lundi dans le cadre de l'enquête sur les échauffourées qui ont émaillé la rencontre entre l'équipe corse et Lyon le 16 avril, a-t-on appris de source judiciaire. Une cinquième personne, recherchée par la police, s'est présentée au commissariat.Avant le coup d'envoi, alors que les joueurs lyonnais terminaient leur échauffement, une cinquantaine de supporters corses avaient pénétré sur la pelouse pour s'en prendre violemment à une partie de l'équipe rhodanienne et de son staff. Commencé avec près d'une heure de retard, le match a ensuite été officiellement arrêté suite à de nouvelles échauffourées survenues à la mi-temps. Le parquet de Bastia avait ouvert une enquête en flagrance pour «violences» à la suite de ces incidents.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages