Foot - L1 - Bastia - Une plainte bientôt déposée «pour dénonciation calomnieuse» par le directeur des services généraux du SC Bastia contre Jean-Michel Aulas

L'Equipe.fr
Anthony Agostini, un des dirigeants du SC Bastia, va déposer plainte contre le gardien lyonnais Anthony Lopes pour «violences, injures et menace de mort» , suite aux incidents entre les deux clubs le 16 avril.

Le directeur des services généraux du SC Bastia, Anthony Agostini, va déposer plainte «pour dénonciation calomnieuse» contre le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, à la suite de ses propos tenus dimanche après les incidents survenus à Bastia.Au lendemain des incidents survenus à Bastia, lors du match arrêté contre Lyon, Anthony Agostini va déposer une plainte «pour dénonciation calomnieuse» contre le président de l'OL, Jean-Michel Aulas. Le directeur des services généraux du club corse a confirmé l'information sur RMC, ce lundi. «Je ne peux pas laisser passer ça», a-t-il expliqué, en référence aux déclarations du patron lyonnais sur la même antenne : «Ce qui a dépassé l'entendement, c'est que le directeur de la sécurité de Bastia a frappé lui-même Anthony Lopes.»«Les images du diffuseur le montrent bien. À la mi-temps, je suis allé voir calmement Anthony Lopes pour lui demander de se calmer et de ne pas chauffer les esprits, a raconté le dirigeant, ancien membre des Ultras de l'association Bastia 1905. Il a insulté quelqu'un de ma famille et a tenté de me mettre un coup de poing.»Après un premier envahissement de la pelouse du stade Armand-Césari par les supporters bastiais, qui s'en sont pris physiquement aux joueurs lyonnais, avant le coup d'envoi de la rencontre, un deuxième incident a éclaté à la pause du match, qui avait débuté avec près d'une heure de retard. Agostini et Lopes en sont venus aux mains, après un bref échange. Ce qui a entraîné une deuxième bagarre générale, avec des stadiers et des supporters. Le débordement de trop pour la Ligue (LFP), qui a décidé d'arrêter le match.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages