Foot - L1 - Bordeaux accable les Verts en Ligue 1

·3 min de lecture

Sous une pluie battante, Bordeaux a signé son premier succès de la saison à Saint-Étienne, ce samedi soir, grâce à un doublé de Hwang (2-1). Les Girondins quittent la dernière place du classement, les Verts restent cloués au fond. Le match : 1-2 Bordeaux a laissé la dernière place de la L1 à Metz, ce samedi soir, en allant chercher son premier succès de la saison à Saint-Étienne, qui reste au fond du classement. Dans ce duel des cancres disputé sous une pluie battante, Bordeaux a rapidement trouvé une faille béante dans la nouvelle défense stéphanoise à cinq quand Onana, dans le rond central, a lancé Adli en profondeur sur le côté droit de la surface. Profitant du mauvais alignement de Sow, il servait tranquillement en retrait Hwang pour son premier but de la saison (7e). lire aussi Le film de Saint-Etienne - Bordeaux Piqués, les Stéphanois ont réagi mais ont manqué de précision face au but (Bouanga, 14e ; Hamouma, 26e) et M. Gautier oubliait sans doute un penalty quand Gregersen déséquilibrait Hamouma (16e), mis en échec par Costil (44e) dans une fin de première période marquée par le choc tête contre tête entre Sow et Gregersen (39e). Le défenseur stéphanois ne s'en est pas remis et a cédé sa place à M. Camara (43e). Sur un terrain de plus en plus gorgé d'eau, rendant le match assez spectaculaire, avec son lot de bourdes défensives, le ballon a navigué d'un but à l'autre, d'une frappe de Hwang repoussée par Green (53e) à un raté énorme d'Hamouma, seul face au but. Mais les Verts ont fini par égaliser sur un ballon perdu sur le côté gauche de la surface par Mexer, dont profitait Khazri pour ajuster Costil en angle fermé (73e). lire aussi le classement de la L1 Les Verts ont réagi avant de perdre pied à nouveau sur une erreur de relance et d'alignement de Moukoudi, cette fois, dont ont profité Oudin et Hwang, le Sud-Coréen trompant Green d'une frappe du gauche avec poteau rentrant (80e). L'équipe de Puel a bien poussé pour revenir, mais c'est la pelouse, cette fois, qui a fini par freiner une reprise de près de Moukoudi (90e + 1) juste devant la ligne de but bordelaise, Pembélé dégageant en catastrophe. Tout était contre les Verts, et surtout, encore une fois, ses carences défensives et offensives.
Le joueur : Hwang débloque son compteur Auteur de douze buts la saison passée, l'attaquant sud-coréen ne s'était pas encore illustré cette saison. Il s'est réglé face aux Verts avec son doublé bien sûr (7e, 80e), mais il a constamment posé des problèmes à la fragile défense stéphanoise par ses déplacements, s'est créé une occasion tout seul (53e) et il aurait même pu s'offrir un triplé, comme sur ce centre de Pembélé (88e). Mais il est devenu le premier joueur de Bordeaux à atteindre les 20 buts en Ligue 1 depuis François Kamano (25 buts entre 2016 et 2019). Seul Park Chu-young (25), passé par Monaco, a inscrit plus de buts dans l'élite parmi les joueurs asiatiques depuis 1950-1951.
73,8 % Il y a eu 73, 8 % de passes réussies lors de ce match, le plus faible pourcentage dans un match de Ligue 1 cette saison. Ce ratio chute à 68, 7 % après la mi-temps, ce que peuvent expliquer les conditions climatiques.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles