Foot - L1 - Bordeaux - Ben Arfa (Bordeaux) : « Depuis le début de la saison, Marseille ne joue pas bien »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Le milieu offensif bordelais Hatem Ben Arfa n'est pas impressionné par le niveau de jeu de l'OM, l'adversaire des Girondins dimanche (21 heures), depuis le début de la saison. C'est une tradition : les Ultras se rendront au Haillan ce samedi pour rappeler aux Girondins le caractère particulier du rendez-vous contre Marseille, dimanche. Il sera question de fierté, d'invincibilité à préserver alors que la dernière victoire de l'OM à Bordeaux remonte au 1er octobre 1977 (2-1), mais aussi de recréer du lien dans un contexte sanitaire particulier. lire aussi La 25e journée de Ligue 1 « Je suis content qu'ils viennent, ça va donner plus de piment à cette rencontre, s'est réjoui Hatem Ben Arfa. Ça va aussi nous permettre de regoûter à la connexion avec les supporters. Aujourd'hui, il n'y en a aucune ». « Ça va montrer l'importance de match à ceux qui ne seraient pas au courant », a ajouté son entraîneur Jean-Louis Gasset, en ignorant peut-être que jusqu'à récemment HBA en faisait partie. lire aussi Seri : « Le même feeling qu'à Nice » À sa manière, l'ancien international français a lancé le match. Il a dit avec franchise ce qu'il pensait des difficultés rencontrées par Thauvin et ses équipiers cette saison en se référant à la première confrontation entre les deux équipes, le 17 octobre (victoire de l'OM 3-1) lors de sa grande première sous le maillot bordelais. lire aussi Le classement de la Ligue 1 « J'avais la sensation que ce n'était pas un grand Marseille. Depuis le début de la saison, Marseille ne joue pas bien. Ils ont eu des résultats, mais au niveau du jeu... Ce qui se passe maintenant, on pouvait l'écrire ». Méfiance tout de même : « Ils ne sont pas dans leur meilleure phase, mais un animal blessé, c'est dangereux ». Un constat qui vaut également pour Bordeaux ? « On n'a pas été mauvais les trois matches » Éliminés mercredi en Coupe de France par Toulouse (0-2), les Girondins ne sont pas au mieux non plus. Ils restent sur trois défaites d'affilée en Championnat (Lyon, 1-2, Lille, 0-3, Brest, 1-2) mais, contrairement aux Marseillais, leur mental ne serait pas entamé. « On a pris un coup, mais on n'est pas blessés, a insisté Ben Arfa. On a perdu trois matches, mais on n'a pas été mauvais les trois matches ». À ses yeux, seule la défaite à Brest (1-2), dimanche dernier, a vraiment fait tache. « On est dixièmes, tout est encore jouable », a-t-il aussi rappelé alors que Gasset s'est dit encore « fâché » par ce qu'il a vu contre les Brestois, puis contre Toulouse. « Je ne veux pas que mon équipe manque d'envie, se fasse battre dans les duels... Marseille sera un match particulier, mais tant mieux, on a besoin de ça en ce moment. Il va falloir qu'on soit prêts mentalement à se faire violence. »