Foot - L1 - Bordeaux - Bordeaux : À Dinard avec Paulo Sousa

L'Equipe.fr
L’Equipe

À moins d'un improbable retournement de situation, l'entraîneur portugais Paulo Sousa dirigera le premier stage de pré-saison des Girondins à Dinard, lundi. En dépit d'une réunion avec son PDG Frédéric Longuépée, vendredi, la question de son départ n'est pas encore réglée. C'est un feuilleton dont on ne voit pas le bout... Alors que d'autres clubs, comme l'AS Monaco, ont visiblement la surface financière pour démettre leur entraîneur à leur guise, Bordeaux est toujours embourbé avec le sien. À moins d'un retournement de situation dans les prochaines 24 heures, ce qui n'est pas la tendance, Paulo Sousa sera toujours à la tête des Girondins, lundi matin. Cela signifie qu'il dirigera le premier stage de pré-saison à Dinard (Ille-et-Vilaine) alors que sa direction espérait plutôt qu'il assume ses envies de départ pour préparer au plus tôt sa succession (Jean-Louis Gasset est toujours le favori). Vendredi, une réunion entre l'ancien coach de la Fiorentina et le PDG du club Frédéric Longuépée s'est tenue au Haillan pour tenter de faire bouger les lignes. Peine perdue. Une source proche du club résume la situation ainsi : « Soit Sousa démissionne et accepte d'abandonner les 2 ans de contrat qui lui restent, soit il convient d'un départ négocié avec le club. » Le hic ? L'entraîneur portugais n'a pas l'intention de s'en aller sans la moindre indemnité tandis que le club peine à comprendre pourquoi il devrait lui en verser. Depuis que le propriétaire King Street a réinjecté 30 M€ dans les caisses pour passer sans encombre la DNCG, l'heure est, de surcroît, à la maîtrise des finances. La patience des dirigeants à l'égard de Paulo Sousa, elle, est en train de s'effriter. Alors qu'ils lui avaient dans un premier temps assuré qu'ils étaient prêts à le laisser partir libre ou à ne pas lui mettre de bâton dans les roues en cas d'opportunité, la manière dont il campe sur ses positions pourrait les conduire à beaucoup moins de mansuétude à l'avenir. Un agent de joueurs « Les joueurs sont de plus en plus agacés. Jusque-là, ils étaient solidaires du coach mais ils voient bien qu'il est aujourd'hui dans une situation bancale » De là à imaginer que Sousa fera toute la saison sur le banc bordelais si aucune solution n'est rapidement trouvée ? Il y a un pas que l'on se gardera bien de franchir alors que la situation actuelle commence aussi à peser chez les joueurs. « Ils sont de plus en plus agacés, souffle un agent. Jusque-là, ils étaient solidaires du coach mais ils voient bien qu'il est aujourd'hui dans une situation bancale. Le manque de lisibilité les fait douter de son engagement... » Le feuilleton n'est pas terminé. lire aussi Les Girondins vont devoir composer avec la nouvelle équipe municipale écologiste

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi