Foot - L1 - Bordeaux - Vladimir Petkovic (Bordeaux) : « Se fâcher de plus en plus »

·4 min de lecture

L'entraîneur bordelais Vladimir Petkovic a insisté sur la nécessité de hausser le ton avant la réception de Reims, dimanche (21 heures), alors que les Girondins n'ont toujours pas gagné à domicile cette saison. « Peut-on dire qu'il y a urgence désormais de gagner un match avant la réception de Reims, dimanche (12e journée de Ligue 1) ?
C'est très important pour faciliter les choses, pour nous permettre de mieux construire par la suite et pour faire du bien dans les têtes aussi. Commencez-vous à sentir des doutes au sein de votre groupe ?
Non. Nous sommes toujours sereins, nous travaillons bien. On n'a pas eu de chance avec les blessés, mais il faut continuer de travailler pour arriver à un bon résultat. lire aussi Déchirure pour Hwang Est-ce que cela devient pesant de ne toujours pas avoir réussi à gagner à domicile ?
Bien sûr. On a eu des opportunités de le faire. Il y a eu des matches où on méritait d'avoir un meilleur résultat. Comme je l'ai dit, c'est important de rester serein et en même temps de se fâcher de plus en plus, d'en vouloir plus. Les supporters sont toujours derrière nous, il y a une bonne ambiance. Je pense que le club mérite mieux. Quel est le match le plus important entre celui contre Reims, un rival direct pour le maintien, et celui qui suivra contre le PSG ? Est-ce toujours le prochain ?
Toujours (en français) (sourire). Je ne regarde toujours que le prochain parce qu'il faut maintenir la concentration. Regarder trop parfois peut créer des illusions. Il faut voir ce qu'on a devant nous et essayer de gagner contre Reims. Comment Ui-jo Hwang s'est-il blessé cette semaine ? Comptez-vous à nouveau aligner Alberth Elis en pointe, comme à Lorient, pour pallier ce nouveau forfait ?
Malheureusement, on essaye plutôt de s'adapter. On n'a pas la chance d'avoir tout l'effectif à disposition. On essaye de mettre les meilleurs (joueurs) au niveau de leur état physique au moment du match. Hwang est revenu, a fait deux bons entraînements mercredi et jeudi. Après il a connu un problème musculaire. Il ne sera pas avec nous dimanche. Elis peut couvrir plusieurs rôles. Il n'est peut-être pas parfaitement adapté pour jouer en pointe, mais on l'a vu lors du dernier match, il peut être très efficace. « Nous devons être plus méchants, avoir plus de poigne » Combien de temps Hwang va-t-il être absent ?
C'est difficile à savoir pour le moment. On fera des examens plus approfondis mardi. Toujours concernant le poste d'avant-centre, allez-vous cette fois pouvoir compter sur M'Baye Niang, que vous n'aviez pas retenu le week-end dernier ?
C'est un long processus. Il a joué quelques matches amicaux avec la réserve. Avant le dernier match, nous avions décidé qu'il devait travailler encore un peu. En faisant entrer les joueurs en matches avant qu'ils soient prêts, on peut risquer des blessures. Il a travaillé jusqu'à hier (jeudi) avec un préparateur en plus des entraînements. Il n'est pas encore à100 % mais je le vois plutôt bien. Il est possible qu'il soit convoqué pour après-demain (dimanche). Les suspensions d'Otavio et Jean Onana peuvent-elles vous faire revoir votre animation ?
Que nos milieux de terrain soient plus haut ou plus bas, cela dépend du moment ou des choix techniques pendant le match. C'est l'opportunité pour d'autres de se montrer ou peut-être de s'installer au sein de l'équipe. Il s'agit du premier match un peu charnière pour vous cette saison. Ressentez-vous une certaine pression ?
La pression, je l'ai toujours et jamais, c'est important de vivre avec. Ce qui est le plus important, c'est d'impérativement commencer à gagner des matches. On voulait le faire à Lorient (1-1), mais on n'a pas réussi. On espère le faire dimanche. On va tout faire pour (en français). Êtes-vous conscient de bénéficier d'une certaine clémence pour l'instant de la part des supporters ?
On a la chance que les équipes derrière nous n'aient pas beaucoup gagné de points non plus. Avec deux victoires, on peut se remettre en selle. Je ne suis pas habitué à avoir les résultats actuels mais je dois rester le premier à positiver dans cette situation. Néanmoins, avez-vous constaté des progrès au sein de votre équipe ? Dans quels domaines doit-elle encore le plus progresser ?
Nous devons être plus méchants, avoir plus de poigne, mieux tirer parti de certaines situations. Il faut faire ce 10 % en plus pour avoir des résultats. Je parle de l'attaque mais il en va de même pour la défense. Nous avons encaissé un but évitable à Lorient. Il aurait suffi d'avoir plus de communication. Dans les moments critiques, on n'a pas beaucoup de chance. À quel match vous attendez-vous contre Reims ?
Je les ai vus jouer parfois avec différents systèmes. Le plus important, c'est ce que nous allons faire. C'est une équipe solide qui rebondit très rapidement. Il faudra éviter de leur laisser l'opportunité de monter en puissance. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles