Foot - L1 - Brest - Michel Der Zakarian (Brest) après la victoire face à l'OM : « Restons les pieds sur terre »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Michel Der Zakarian
    Footballeur et entraîneur français

L'entraîneur brestois Michel Der Zakarian a encouragé ses joueurs à rester mesurés après la sixième victoire d'affilée de son équipe, ce samedi à Marseille (2-1). Michel Der Zakarian (entraîneur de Brest, vainqueur 2-1 à Marseille) : « J'espère que ça va continuer. Il faut garder les pieds sur terre et bien bosser, comme on le fait actuellement. En première période on était en place, mais on ne récupérait pas les ballons. Eux, ils nous ont fait une petite passe à 10 mais ils n'ont pas été très dangereux non plus. Ils le font très bien, attention. Ils te font courir. Mais pour gagner il faut marquer un but de plus que l'adversaire. On est une équipe qui défend, peut-être, mais on a marqué à chaque match. « C'est une grosse deuxième période de notre part » À la pause je leur ai demandé d'être plus actifs. On a monté l'intensité, on a mieux récupéré et mieux utilisé le ballon. On savait qu'il y aurait des espaces et on aurait pu marquer un troisième but. C'est une grosse deuxième période de notre part. On était venus pour bien défendre et les contrer. En contre-attaque on a été très bons en deuxième période. En première, on n'arrivait pas à se projeter vers l'avant. On joue le maintien. On n'a pas le budget de l'OM. Il y a un mois et demi on était en grosse difficulté. Restons les pieds sur terre, continuons à bien travailler collectivement et les individualités ressortiront comme ce soir (samedi). Aujourd'hui on a un bon état d'esprit et on est récompensés. » lire aussi Sampaoli (OM) : « C'est frustrant »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles