Foot - L1 - Brest - Yoann Court poussé vers la sortie à Brest ?

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le milieu de Brest Yoann Court, qui avait donné sa priorité au club breton, aurait aimé que ses dirigeants lui laissent le week-end pour réfléchir à leur proposition de prolongation. Il conclut qu'on ne « comptait pas vraiment » sur lui. C'est à contrecoeur que Yoann Court va quitter Brest, après « deux belles années, avec une montée, un maintien ». Auteur de 3 buts et surtout 7 passes décisives en Ligue 1 cette saison, le milieu brestois affirme dans un entretien à Ouest-France que ses dirigeants ne lui ont « pas laissé » le temps de « réfléchir ». Il aurait « aimé un contrat de trois ans ». Grégory Lorenzi, son directeur sportif, lui en proposait deux. Court : « La maladie m'a rendu plus fort » « J'étais bien ici, je voulais continuer, mais Greg Lorenzi n'a pas voulu attendre. Il m'a dit : "Il me faut une réponse d'ici 24 heures." J'ai 30 ans, j'ai une famille, je ne peux pas donner une réponse en 24 heures, regrette Court. Je voulais réfléchir durant ce week-end, et donner ma réponse lundi. J'en déduis qu'il ne comptait pas vraiment sur moi. » Court précise qu'il avait « d'autres offres » et qu'il voulait « peser le pour et le contre ». Or, selon Lorenzi, son agent aurait tenté de faire monter les enchères avec un club de Ligue 2 intéressé par ses services. « J'apprends qu'il dit à ce club : "Si vous me donnez la même chose que Brest, je préfère venir chez vous." Yoann ne savait pas que j'étais au courant, et c'est pour ça que j'ai donné un délai de 24 heures, s'explique le directeur sportif. Car j'estime que quand on me dit que Brest est la priorité, quand on fait une belle proposition... »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi