Foot - L1 - Championnat des étoiles - Championnat des étoiles : nos conseils avant la 8e journée de Ligue 1

·5 min de lecture

Comme chaque semaine, voici nos recommandations pour le Championnat des étoiles. Faisons le point avant la huitième journée de L1 ce week-end. Cliquez ici pour jouer au Championnat des étoiles Les enjeux Seule équipe du top 4 à avoir gagné mercredi soir (2-1 à Metz), le PSG a l'occasion de creuser encore plus l'écart en tête avec la réception d'un MHSC très friable. Le champion de France lillois a un déplacement difficile à Strasbourg, trois jours avant d'affronter Salzbourg en Ligue des champions. En bas de tableau, le duel de relégables entre Brest et Metz vaut déjà cher. Après une journée jouée mercredi et avant les matches européens, il y a de gros risques de rotation dans les effectifs notamment chez les Parisiens, qui recevront Manchester City mardi. lire aussi Ligue 1 : le calendrier de la 8e journée Les gardiens Ça s'impose : désormais titulaire à l'OM, Pau Lopez a gardé son but inviolé trois fois lors de ses trois premiers matches de L1 (une première pour un gardien depuis 1997 et Lemasson). Invaincu lors de ses huit derniers matches de Championnat, Marseille est en plus très solide à domicile (onze matches sans défaite). Ça se tente : Remis de sa grave blessure à un genou, Mats Sels retrouve peu à peu son niveau. Hyper-régulier, le Belge bénéficie aussi d'une défense enfin solide. À l'occasion de la réception de Lille, qui aura son match de Ligue des champions en tête, Strasbourg visera un troisième succès de suite sans prendre de but. On prend le risque : Étienne Green expulsé à Monaco (1-3), c'est Stefan Bajic qui gardera le but de Saint-Etienne en ouverture de la journée contre Nice. Sur le Rocher, il s'est montré au niveau et sera encore soumis à un gros test face à Delort et Gouiri, notamment. lire aussi Le classement de Ligue 1 Les défenseurs Ça s'impose : capitaine de la meilleure défense de L1 (Nice a encaissé seulement trois buts), Dante pourrait rapporter gros contre Saint-Etienne. Les hommes de Galtier ont gagné trois de leurs quatre derniers déplacements tandis que ceux de Puel restent sur quatre réceptions sans victoire. Ça se tente : Monaco n'a jamais gardé son but inviolé cette saison en sept matches de L1, mais son déplacement à Clermont-Foot pourrait être le théâtre d'une grande première. Les Auvergnats sont dans le dur (aucun succès en cinq matches) tandis que l'ASM est solide loin de chez elle (deux défaites en quinze déplacements). Ainsi, posséder Disasi dans son équipe pourrait être un atout. Solide lors du derby contre Nice, le défenseur central a confirmé face à Saint-Etienne, mercredi soir. On prend le risque :la blessure sérieuse d'Azamoun (genou) va permettre à El Hajjam de retrouver une place de titulaire au sein de la défense de Troyes. Le Marocain de 30 ans peut lancer sa saison face à Angers, qui reste sur trois matches sans victoire. Les milieux Ça s'impose : Pedro Chirivella est l'un des meilleurs joueurs de Nantes depuis le début de saison. Excellent face à Brest, il s'est même permis de marquer pour la première fois en L1. Sur le terrain de Reims, qui a gagné un seul match sur sept, il pourrait encore surfer sur la forme des Canaris. Depuis l'arrivée d'Antoine Kombouaré sur le banc, seuls Paris (49), l'OL (42) et l'OM (38) ont marqué plus de buts qu'eux (35). Ça se tente : sorti du banc contre l'OM, Thomas Mangani sera frais pour le déplacement d'Angers à Troyes. Le milieu du SCO, qui tire les penalties, a été impressionnant face aux Marseillais avec quatre passes données avant un tir en 20 minutes de jeu. On prend le risque : enfin prêt physiquement après une préparation estivale perturbée par des rumeurs de départ et une blessure, Farid Boulaya a disputé ses premières minutes de la saison avec Metz contre le PSG. À Brest, une équipe en grande difficulté défensive, le meneur de jeu des Grenats devrait être titulaire. Sa technique manque beaucoup à des Messins qui pointent à la dernière place du classement. Les attaquants Ça s'impose : passeur décisif à Metz, Neymar est en forme : le Brésilien de 29 ans a été impliqué sur seize buts (10 buts, 6 passes) lors de ses seize dernières titularisations. Malgré la proximité de la rencontre de Ligue des champions contre Manchester City (mardi, 21 heures), il devrait encore faire partie du onze face à une équipe de Montpellier très friable défensivement. Ça se tente : Moussa Dembélé blessé, Islam Slimani va continuer à la pointe d'une équipe qui a marqué 33 buts à domicile en Ligue 1 en 2021, plus que toute autre équipe de l'élite. Face à Lorient, l'OL montrera encore un visage très offensif et l'ancien attaquant de Monaco, intéressant dans ses remises contre Troyes, pourrait en profiter. D1 Arkema : la joueuse de la semaine Marie-Antoinette Katoto s'est particulièrement distinguée pendant la trêve internationale. La Parisienne a inscrit un doublé face à la Slovénie, permettant aux Bleues de revenir au score, puis de prendre l'avantage en fin de rencontre (3-2). L'attaquante va affronter le Paris FC lors d'un derby francilien prometteur, entre deux équipes qui ont gagné tous leurs matches depuis le début de saison. Cliquez ici pour l'aligner dans votre équipe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles